L’invité : Julien Auclair, un jeune autiste qui crée des BD

Publié le 14 décembre 2019 | Actualité | L'invité de L'HEBDO

JAP et Jef Guilberteau, l’une des bonnes fées qui a accompagné le jeune homme dans son projet, lors de la présentation de la BD au musée Bernard d’Agesci de Niort (© C. F.)

Julien Auclair, sort une BD fresque de plus de 4 mètres de long. Cet artiste, également autiste, âgé de 20 ans, est promis à un bel avenir.

Julien Auclair, JAP de son nom d’artiste, est tout juste âgé de 20 ans. Et pourtant, ce jeune homme autiste qui étudie l’horticulture dans un ESAT, est non seulement bourré de talent, mais il possède aussi une imagination débordante. La maison d’édition surgérienne La Nage de l’Ourse s’est intéressé au travail du Deux-Sévrien et s’est lancé dans l’aventure. Elle sort un Leporello (livre qui se présente sous la forme d’un soufflet que l’on déplie comme un accordéon) tout en multipliant les partenariats (lire encadré). Robin et Tom dans le Marais poitevin est une prouesse à la fois artistique et technique. JAP nous parle de sa façon de créer.

Quand avez-vous commencé à dessiner ?
J’ai commencé à l’âge de 8 ans. Je griffonnais sur des feuilles. Puis j’ai évolué dans mes dessins au fil de temps. Je m’entraînais en recopiant les personnages de bandes dessinées. En 2012, j’avais 13 ans, j’ai inventé Tom et Robin. Je me suis dit que j’allais créer ma propre bande dessinée.

Comment vous est venue l’idée de créer Tom et Robin ?
En voyant d’autres bandes dessinées. J’avais beaucoup d’imagination aussi.

Qui sont Tom et Robin ?
Tom est un chien et Robin est un lapin. Ils font plutôt des bêtises. J’aime beaucoup ces deux animaux, le lapin étant mon animal préféré. J’ai bien les chiens aussi.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 12 décembre disponible en version numérique sur

L’Hebdo de Charente-Maritime du 12/12/19



Les commentaires sont fermŽs !