Marans, capitale européenne de la poule aux œufs d’or

Publié le 27 juillet 2018 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours

Karine Liberge, est venue avec Avranches de Seine Maritime pour participer à la 6e fête européenne de la poule de Marans

Ils en parlent avec passion. La poule de Marans suscite chez les éleveurs un véritable engouement.

La poule de Marans et son œuf extra-roux sont des symboles dans la ville éponyme. À tel point d’ailleurs, que le chef-lieu de canton d’Aunis-Atlantique affiche désormais clairement, le titre de capitale du gallinacé et de ses onze variétés.

Alors, lorsque la toute aussi sérieuse association du Marans-club de France (MCF), qui veille au grain sur l’avenir de la race depuis 1929, s’est posée la question de savoir où organiser sa 6e fête européenne de la poule de Marans, la réponse a été toute naturelle : à Marans ! Ainsi durant deux jours, les 21 et 22 juillet, ils sont venus de loin pour lui faire sa fête. Pas question pour autant de la voir finir au pot. Mais plutôt de sacraliser encore un peu plus, la poulette, qui grâce à environ 700 éleveurs amateurs répartis dans le monde entier et membres du MCF, continue de gratter de la patte dans la basse-cour.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 26 juillet.



Les commentaires sont fermŽs !