Marans : Hermione, les mascottes sont à bord

Publié le 15 avril 2015 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours

Au revoir Toudou.

Au revoir Toudou.

Les Lucioles sont une des trois écoles maternelles associées au projet K8. Le 7  avril, leurs premières mascottes ont embarqué à bord du voilier.

Certes, il y a l’Hermione et tous les fastes liés à sa prochaine grande traversée. Amarrée depuis dimanche 22  février dans le bassin des chalutiers à La  Rochelle, la frégate attire les regards et les convoitises. Cependant, arrimé à quelques encablures d’elle, le K8, voilier de 23 mètres, ex-vainqueur de la Route du Rhum, dans sa catégorie en 1982, interpelle par sa présence, et encore plus la composition d’une partie de son équipage.

Cinq mascottes
Armé par le Lycée maritime et aquacole de La Rochelle, l’ex-bateau barré par Michel Malinovsky, servira en quelque sorte, le temps de sa traversée, de bateau-pilote à l’Hermione. Se relaieront à son bord, 4 bordées de 8 à 9 élèves des classes de terminale, du lycée maritime. Quant à la barre, elle sera tenue par quatre de leurs professeurs rompus à la navigation hauturière. Tout au long du périple du K8, ses différents équipages resteront en contact avec les écoles maternelles de L’Houmeau, de Villeneuve-les-Salines et des Lucioles de Marans.

Ces dernières semaines, les élèves qui embarqueront prochainement à bord du voilier, sont déjà venus à la rencontre de ceux des trois écoles maternelles. Rencontres qui ont permis aux plus jeunes de faire connaissance avec les membres d’équipage, mais également d’apprendre à réaliser des nœuds de marins.
Afin de renforcer ce lien, les petites Lucioles ont décidé, elles, de pousser l’aventure et l’échange plus avant. Mardi 7 avril, 77 d’entre elles avaient rendez-vous non seulement avec l’Hermione et l’aquarium, mais surtout avec le K8. Temps fort de cette journée, la remise en main propre, à un des quatre capitaines du bateau, Thierry Daguzan, de trois des cinq mascottes de l’école.

L’ourson Toudou a été le premier à monter à bord, suivi de près par Joël le bernard-l’hermite et Delphino le dauphin d’or. Paf le chien et son ami, dont l’identité est encore secrète, embarqueront, eux, jeudi 9 avril.
Raison de cet anonymat ? La défection au pied levé de Jeannot le lapin. Car il est bien connu qu’un lapin, de tous poils qu’il soit, même le plus doux, est déclaré persona non grata à bord de toutes embarcations.
Malgré ce contretemps de dernière minute, tous les cinq seront donc de la grande traversée. Les différentes escales devraient être l’occasion pour eux de saluer, notamment via le web, leurs petits propriétaires restés à quai. Quant à leur retour à Marans, c’est par avion qu’il s’effectuera le 15 juillet prochain.

À noter que dans le budget total de l’aventure K8, dont le montant s’élève à 180 000 €, Toudou et ses copains n’auront pas à payer leur billet. Cependant, Ils devront être de la manœuvre, histoire de pouvoir accéder ensuite à la cambuse, et ainsi, ne pas faire la traversée à fond de cale.

Et n’oubliez-pas, ce mercredi 15 avril est le dernier jour pour vous procurer en kiosques notre numéro spécial consacré au grand départ de l’Hermione : interview du commandant, récapitulatif des dates clés de la frégate, 2 pages de photos, poster dédicacé par le commandant…
Si vous l’avez raté, ce numéro est toujours en vente dans nos locaux au 7, rue Paul-Bert à Surgères. Renseignements au 05 16 19 43 05.

Toudou.

Toudou.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.