Marans : les futurs coworkers bientôt à la barre de leur CAALE

Publié le 20 octobre 2020 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours

Les étudiants de l’IUT de La Rochelle apportent leur expertise aux futurs utilisateurs de La CAALE (© Y.P.)

Une trentaine de personnes affûte sa réflexion pour s’approprier au mieux le tiers lieu communautaire.

L’émergence des tiers lieux ces dernières années est loin d’être marginale. Le projet de celui de la communauté de communes (CDC) Aunis Atlantique colle à la lettre au rapport, “Faire ensemble pour mieux vivre ensemble” remis en 2018 par Patrick Levy-Waitz, président de la fondation Travailler autrement, à Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires.

Située sur le port de Marans, dans les anciens bâtiments administratifs de l’entreprise Soufflet, La CAALE devrait ouvrir ses portes au cours de l’été 2021. “La CAALE, c’est un clin d’œil à l’univers maritime du site. Quant aux deux lettres A, c’est pour rappeler Aunis Atlantique”, rappelle Élise Cougoule, chargée de mission au service développement économique et touristique de CDC Aunis Atlantique.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 15 octobre disponible en version numérique sur :

Édition du 15/10/2020



Les commentaires sont fermŽs !