Marans : prise de bec autour du poulailler communal

Publié le 24 avril 2018 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours

Thierry Belhadj (à gauche) a perdu quelques plumes dans la bataille de son poulailler municipal

C’est à bulletin secret que les élus marandais ont voté le budget 2018 de la ville. Un signe révélateur d’une scission marquée entre opposition et majorité, voire au sein même de cette dernière.

Le projet de poulailler communal va-t-il déplumer le budget de la ville ? Cette question résume à elle seule la teneur d’une grande partie des débats qui ont alimenté le conseil municipal du vendredi 13 avril.

Composer un budget, et qui plus est le faire voter, est un art délicat. À Marans peut-être un peu plus qu’ailleurs car il aura fallu que le maire, Thierry Belhadj, s’y prenne à deux reprises avant d’obtenir l’accord de l’assemblée pour une enveloppe budgétaire d’un montant de 5 millions d’euros.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 19 avril.



Les commentaires sont fermŽs !