Marsais : pas de fête de l’éolien

Publié le 19 octobre 2015 | Chez nous | Surgères et alentours

Harnais et casque étaient nécessaires pour visiter l’éolienne.

Harnais et casque étaient nécessaires pour visiter l’éolienne.

Le promoteur Volkswind avait invité les élèves de l’école de la commune à des animations à la ferme éolienne. Le rectorat a tout annulé.

Cela devait se dérouler vendredi 9 octobre au pied d’une des éoliennes situées sur la commune : animations et lâcher de ballon étaient prévus pour les élèves. Mais le rectorat a tout annulé à la suite d’un coup de téléphone de l’association Vent de contraste en Pays d’Aunis : « Nous estimons qu’un promoteur privé n’a pas le droit d’endoctriner les enfants avec des goûters et des lâchers de ballons », explique Michel Broncard, le président de l’association. « Nous voulions expliquer aux enfants ce qu’était une éolienne, eux qui en ont sur leur commune, et comment fonctionne cette énergie », lance de son côté Alexis Juge, de Volkswind. Forcément les points de vue divergent.

Du côté du promoteur, une information auprès des élèves a tout de même été faite en classe et les visites organisées pour les habitants, se sont déroulées sans anicroche. Alexis Juge a expliqué que l’énergie produite par les éoliennes « est une énergie de paix car aucune population n’est déplacée comme cela peut se produire pour le pétrole ». Celle produite par les éoliennes de Marsais est « redistribuée en grande partie en Poitou-Charentes et en Aquitaine ». Alexis juge mettant en avant que cette énergie est présente en « abondance », que son coût de production est de l’ordre de « 82 €/mégawatt/h contre 115 € pour l’énergie sortie d’un EPR », et qu’elle représente « 11 000 emplois en France dont 420 en Poitou-Charentes » et avoisinera les « 60 000 emplois en 2025. » Pour finir, il a rappelé le démantèlement obligatoire des éoliennes par le promoteur en fin de vie de ces dernières.

Des représentants de l’association Vents de contraste ont manifesté leur désaccord.

Des représentants de l’association Vents de contraste ont manifesté leur désaccord.

De leur côté, la poignée d’opposants présente s’est entretenue avec Jean-Luc Proust, directeur de Volkswind France. Un habitant de Beaumont, l’a interpellé sur un effet stoboscopique présent dans son salon « pendant 3 quarts d’heure chaque jour » ainsi que du bruit des pales à certains moments alors qu’il habite à 900 m des éoliennes. Jean-Luc Proust, lui répondant que la législation française ne reconnaissait pas l’effet stroboscopique comme une gêne. Quant au bruit : « Je ferai ce qui est exigé par la loi » en termes de normes acoustiques. Selon Vent de contraste en Pays d’Aunis, une dizaine de riverains les ont contactés se plaignant d’une mauvaise réception des chaînes de télévision à Boisseuil « par effet miroir ». L’association continue d’ailleurs à récolter des témoignages. Un dernier habitant de la Faye d’Epannes, inquiet, a ajouté : « Si tous les projets alentour vont au bout, le hameau qui compte 4 maisons sera entouré de 39 éoliennes ! »

Carine Fernandez



14 commentaires pour “Marsais : pas de fête de l’éolien”

  1. Encore heureux que des gens se battent contre les intérêts des grands groupes capitalistiques producteurs d’électricité pseudo verte. Une bulle comme nous avons connu la bulle internet, immobilière et autre qui se dégonflera. Que serait cette production d’électricité sans le soutien à la valeur de rachat de l’ordre de 82€ le MW, rien. Ces industriels des champs ne pensent qu’à leur portefeuille et se partagent le gâteau territorial Aunis Saintonge avec l’appui d’une majorité de nos élus qui porteront la désertification accélérée de nos bourgs ruraux qui souffrent déjà suffisamment sans ces énormes machines tournantes et bruyantes. Plus de 180 aérogénérateurs attendus d’ici trois, vive le vent, vive le vent, vive le vent….et les €uros qui vont avec.

  2. Le lobby éolien ,comme tous les groupes d’intérêts financiers dissimule sous des dehors écologiques un cynisme arrogant .
    On le voit dans la réponse désinvolte de son commercial quand une personne témoigne de la gêne visuelle qu’elle subit ..
    Mais une telle attitude ne doit surprendre personne .venant de gens pour qui l’argent passe avant tout .

  3. “la propagande” des promoteurs de l’éolien est surtout destinée à effacer la réalité. Ils vendent une énergie qui est subventionnée -comparez le prix du KWH sur votre facture et le prix qui leur est donné ! ! Qui paye la différence? Quand le vent est absent d’où viennent les kwh ? Comparer le prix du kwh éolien avec celui du nucléaire est une escroquerie . Les kwh de ce dernier arrive sur le réseau 24hsur 24, par contre l’éolien fonctionnant à peine 20% du temps pour fournir des kwh il faut des centrales thermique (charbon, gaz) pour que la tété, le train, l’ascenseur etc ..ne s’arrêtent pas. Les éoliennes peuvent tourner sans produire de l’électricité… et oui ! ! donc il faut rajouter au prix de l’éolien le cout des centrales thermiques, plus la pollution qui en découle,
    Comment confier aux gens qui veulent d’abord s’ enrichir la réflexion et la formation de nos enfants? Ces gens arrivent a leur fin en rendant sourd et aveugle nos élus avec quelques euros? même, ils refusent de reconnaitre les méfaits pour la santé des riverains. Ces méfaits sont reconnus dans la plupart des pays démocratiques sauf en France ! Sauvons nos enfants .

  4. La propagande éolienne est partout. Combien de classes comportent une affiche avec des enfants faisant la ronde dans un pré avec en arrière plan des éoliennes. Image de bonheur bucolique qui ne correspond en rien à la réalité mais qui est insidieusement introduite dans l’esprit, facilement malléable, de nos enfants. Autre exemple un professeur de géographie du collège de Baignes Sainte Radegonde s’est cru autorisé à faire travailler ses élèves sur un texte manifestement pro-éolien en leur faisant rechercher les avantages, pour la commune, du projet d’EDF. Je crois savoir qu’il a été heureusement mis fin à cette initiative d’autant plus inappropriée qu’elle se situait au tout début de l’enquête publique. Par contre rien n’est dit sur les prises illégales d’intérêt, sur les profits tirés par les promoteurs éoliens des droits à polluer qu’ils reçoivent de par leur activité et qu’ils revendent, fort chers, aux industriels pollueurs, sur l’inadaptation de l’éolien pour se substituer au nucléaire, sur le fait que les fonds ainsi gâchés auraient pu être bien mieux utilisés dans des énergies renouvelables pérennes, comme l’hydrolien, la force des courants marins ou l’énergie houlomotrice. Quand nos gouvernants se conduiront ils de façon responsable.

  5. cette centrale éolienne à Marsais a été implantée malgré un avis défavorable unanime du Conseil municipal
    — les promoteurs n’ont rien à faire de la démocratie : seul l’argent les intéresse

    le coût des centrales éoliennes est exorbitant : ce sont les citoyens qui le financent en grande partie (par une taxe, depuis des années, sur la facture d’électricité) ; cet argent ne serait-il pas mieux employé à limiter la consommation d’électricité (isolation, soutien aux artisans du bâtiment, du chauffage etc.), au lieu de chercher à en produire toujours plus?
    plus il y a de centrales éoliennes, plus il faut de centrales thermiques (pour prendre le relais quand il n’y a pas de vent), et donc plus il y a de CO2 rejeté dans l’atmosphère (voir le cas du Danemark, devenu champion de l’éolien industriel… et de la pollution au CO2 en Europe!)

    arnaque économique, imposture écologique…
    mais ça rapporte énormément… à quelques-uns, aux dépens de la collectivité nationale

  6. La propagande des promoteurs éoliens auprès des écoliers est malheureusement courante. On passe sous silence les nuisances de cette industrie, en particulier les émissions de CO2 des centrales à gaz qui pallient l’intermittence de la production.

    Apprenons à nos enfants à ne pas gaspiller l’énergie et augmentons les aides à l’isolation des habitations avec l’argent dédié à l’éolien. Et nous transmettrons aux générations suivantes un monde moins émetteur de GES !

    L’article ne dit pas si l’information faite en classe comportait un volet “économies d’énergie” ainsi que “autres énergies décarbonées”. Sans compter le volet financier du système.

  7. REPONSE FEROWEL – Association Anti-Eoliennes.
    “NON à l’endoctrinement des enfants et Palmes académiques et légion d’honneur au recteur qui a refusé ce bourrage de crane”

  8. Les chiffres du lobby éolien sont faux. Par exemple la provision exigée pour démontage est de 50 000€, 5 à 10 fois moins que le coût réel du démontage.
    Le vent ne souffle qu’un quart du temps, nécessitant au-delà appel à l’énergie du charbon, du gaz et du nucléaire. Combien de centrales nucléaires arrêtées depuis qu’on met des éoliennes? Pas une!
    Oui, il faut continuer à chercher des solution écologiques véritables.
    Non, on n’a pas le droit d’utiliser des enfants pour des images publicitaires mensongères au profit d’opérateurs qui se gavent éhontément sur le dos des consommateurs EDF!

  9. Des promoteurs éoliens n’ont rien à faire dans une école !
    Laissons les choix( magouilles) politiques et de société loin de nos enfants. Chez nous les promoteurs sont venus , ma fille est revenue pleine de certitude, et il m’a fallu lui expliquer patiemment qu’elle venait d’être manipulée pour pouvoir mieux lui voler son cadre de vie, en échange d’argent de la part des élus, qui retouche en retour… en cm1 c’est compliqué. Zizanie dans les villages , Zizanie dans les familles , Zizanie dans les écoles… Diviser pour mieux régner…
    Le populisme des promoteurs va aujourd’hui jusqu’à leur offrir des aires de jeux… Nous sommes en France ?
    Son opinion a totalement changée depuis qu’elle a vu elle-même lors d’une balade à vélo un busard mortellement blessé.

  10. Ce n’était pas la fête des éoliennes mais bien la fête des promoteurs de l’éolien et nous avons aucune raison d’y adhérer ! Aucune population n’est déplacée ? Mais on rigole ? Les voisins sont touchés par la vue (incroyable les spots lumineux la nuit) et, dans le cône de bruit, les nuisances sont insupportables ! Cela fait rien, les promoteurs s’acharnent appuyés par certains élus même quand ils ont perdu à la cour administrative d’appel : on fait un autre projet, plus haut plus puissant, cela ne sera pas le même car il ne se verra pas de l’église (bien sur à l’intérieur de l’église). Le moyen : traduire les élus fautifs en correctionnelle au premier délit ! C’est chouette d’entendre : “papa est en prison”, “papa a puisé dans la caisse”, papa …

  11. Travaillant dans ce secteur, certains commentaires font sourires. Certes il y a une gêne visuelle, et certes du bruit selon la direction du vent, mais largement moins qu’un flux routier ou une usine par exemple. Faire découvrir aux enfants les énergies de demain, ils adorent ça, ils sont curieux et ont des tonnes de questions. Quand on voit certains commmentaires, cela fait réfléchir sur son voisin, certains se prennent pour partisans de la green attitude ? Alors changer votre mode de vie (tv, voiture, électricité,internet,eau potable…) et cessez de rabaisser ce que vous ne connaissez pas. “Nuisances insupportables”… Vous m’aurez bien fait rire en tout cas.

  12. Une énergie de paix qui ne déplace pas les populations ??? Gros menteur illusionniste. L’éolien est toujours lié à une energie de substitution en Allemagne ils ont choisi le charbon. Voici le résultat ….
    Les mines de charbon engloutissent certains villages allemands, au grand dam des habitants.
    http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/le-charbon-fait-son-retour-dans-les-villages-allemands_878965.html

  13. […] Marsais : pas de fête de l’éolien […]

  14. A quoi servent les éoliennes ?
    – Demandez aux élus qui ne sauraient manier le beurre sans s’en graisser les doigts !
    – Demandez aux hommes politiques qui commencent à se moucher avec du PQ et finissent par se torcher avec des mouchoirs !
    – Demandez aux sociétés éoliennes qui pompent l’argent du contribuable et vident le porte-monnaie du consommateur !
    – Demandez au maire qui touchera un dessous de table sans couleur ni odeur.
    – Demandez à tous les escrocs qui se congratulent en coupant le ruban d’inauguration.
    Demandez à tous ces arnaqueurs qui vous diront bien haut : il faut sauver la planète !…

Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.