Economie

Matha : une micro-entreprise pour aider les commerçants

Publié le 1 décembre 2020 | Chez nous | Economie | Saint-Jean-d'Angély et alentours

Martine souhaite aider les commerçants de proximité du territoire (© K.B.)

À la retraite depuis trois ans, Martine Lanciani a décidé de se lancer dans une nouvelle activité professionnelle en proposant différentes prestations de services aux commerçants des Vals de Saintonge qui feront appel à elle.

Martine Lanciani a eu plusieurs parcours professionnels. D’abord secrétaire de mairie pendant treize ans, elle a par la suite travaillé avec son mari agriculteur jusqu’à ce qu’il doive s’arrêter pour cause de maladie.

Souhaitant faire autre chose après cet arrêt soudain, elle reprend un magasin du centre-ville, à Matha, spécialisé dans les cadeaux et la petite maroquinerie.

Deux ans plus tard, en 1998, elle décide de s’agrandir et s’installe dans un nouveau local lui permettant de vendre des jouets et de la maroquinerie. Elle y officiera jusqu’à son départ en retraite en 2017.

Toujours très présente dans le milieu associatif, elle a occupé plusieurs fonctions au sein de l’association des commerçants avant d’en devenir la présidente. Élue à la mairie de Matha, elle a décidé de démissionner en septembre dernier pour s’investir dans la société d’une autre façon, en particulier auprès des commerçants qu’elle souhaite continuer à aider en leur rendant service.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 26 novembre, disponible en version numérique sur :

Édition du 26/11/2020



Les commentaires sont fermŽs !