Mauzé/le-Mignon : des maths pour sauver le collège d’un gaz toxique

Publié le 24 mars 2018 | Chez nous | Surgères et alentours

Le groupe planche sur un problème de translations, sous l’œil (et les conseils) de l’enseignante

Annie Proteau a mis en place un escape game à base d’énigmes mathématiques pour les élèves. Un succès.

Une pièce sombre, une musique d’ambiance, un coffre fermé par un cadenas à code et 45 minutes : c’est tout ce qu’il a fallu à Annie Proteau pour adapter le concept de l’escape game à ses cours.

Cette professeure de mathématiques au collège René Caillié est adepte de ces jeux où il faut résoudre des énigmes à temps pour s’échapper d’une pièce verrouillée. Quoi de plus naturel que d’apporter l’idée au sein du collège ? “Je faisais déjà des jeux d’investigation avec des élèves mais j’avais envie de changer un peu cette année”, explique-t-elle.

Alors en novembre dernier, elle lance son escape game. Deux scénarios sont proposés : “Les sept pièces de cristal” pour les élèves de 3e, “Contamination par un gaz toxique” pour ceux de 4e.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 22 mars.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.