Mauzé/le-Mignon : des maths pour sauver le collège d’un gaz toxique

Publié le 24 mars 2018 | Chez nous | Surgères et alentours

Le groupe planche sur un problème de translations, sous l’œil (et les conseils) de l’enseignante

Annie Proteau a mis en place un escape game à base d’énigmes mathématiques pour les élèves. Un succès.

Une pièce sombre, une musique d’ambiance, un coffre fermé par un cadenas à code et 45 minutes : c’est tout ce qu’il a fallu à Annie Proteau pour adapter le concept de l’escape game à ses cours.

Cette professeure de mathématiques au collège René Caillié est adepte de ces jeux où il faut résoudre des énigmes à temps pour s’échapper d’une pièce verrouillée. Quoi de plus naturel que d’apporter l’idée au sein du collège ? “Je faisais déjà des jeux d’investigation avec des élèves mais j’avais envie de changer un peu cette année”, explique-t-elle.

Alors en novembre dernier, elle lance son escape game. Deux scénarios sont proposés : “Les sept pièces de cristal” pour les élèves de 3e, “Contamination par un gaz toxique” pour ceux de 4e.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 22 mars.