MFR : l’autre voie pour réussir autrement

Publié le 27 décembre 2016 | Actualité | Le choix de L'HEBDO

Des liens forts avec le Cambodge

Les MFR se déclinent aussi en mode international. La fédération de Charente-Maritime, qui est installée à Saintes, s’est beaucoup investie au Cambodge.

« Trois MFR y ont vu le jour depuis 2012, révèle Valérie Chevalier, la directrice départementale, j’y suis allée il y a trois semaines avec Claude Pilet, le président de la fédération de Charente-Maritime. Je peux vous assurer que c’est une réussite. »

Comme dans les 450 MFR de France, les formations qui y sont dispensées sont liées au territoire d’implantation. Au Cambodge, les trois maisons familiales rurales sont principalement axées sur l’agriculture, le maraîchage et le petit élevage. Et Lina, une Cambodgienne de 25 ans, a obtenu son diplôme à la MFR de Takéo et a pu ainsi créer son entreprise de culture de champignons.

Les rendez-vous importants en 2017

Pendant quatre mois, les mille élèves de MFR (ainsi que les 130 salariés) de Charente-Maritime travaillent sur une opération “ouverture vers le monde”. Le fruit de leur travail (saynètes, slams, chansons, films…) sera présenté le mercredi 25 janvier à la salle polyvalente de Pons. L’autre grand rendez-vous de 2017 aura lieu les 7 et 8 juillet à l’espace Encan de La Rochelle. « Nous allons en effet accueillir le congrès national des MFR, confirme la directrice, nous attendons entre 2 500 et 3 000 congressistes. »



Un commentaire pour “MFR : l’autre voie pour réussir autrement”

  1. […] En rupture avec le milieu scolaire traditionnel, Charlotte Mondain a opté pour les Maisons Familiales Rurales et les services d’aide à la personne… et elle ne regrette pas son choix. Il était une fois une jeune fille un peu perdue.  […]

Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.