Politique

Municipales : finalement ce sera une triangulaire à Marans

Publié le 9 juin 2020 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours | Politique

Le maire sortant de Marans, Thierry Belhadj, fera face à deux adversaires à l’occasion du 2nd tour des élections municipales (© Archives L’Hebdo)

Avec la fusion des listes de Mauricette Maingot et d’Olivier Martin, la donne vient de changer à Marans.

Avec Saint-Cyr-du-Doret, Marans est l’autre commune d’Aunis Atlantique où la crise du coronavirus n’a pas pu permettre la tenue du second tour des élections municipales.

Le 15 mars dernier, Jean-Marie Bodin sortait vainqueur du premier tour avec 28,76 % de suffrages. Le candidat de gauche devançait d’un peu plus de trois points le maire sortant Thierry Belhadj résolument ancré à droite. Derrière lui, son ancienne adjointe démissionnaire Mauricette Maingot, sans étiquette, avec 23,51 %. Enfin Olivier Martin également sans étiquette fermait la marche avec 22,26 % des suffrages.

Quatre candidats donc en ballottage, pour un second tour dont la date n’était pas connue deux jours après le premier pour cause de confinement. Mais depuis, les lignes ont bougé et les forces en présence également. Le 15 mars, quelques heures après le résultat du premier tour, des discussions étaient entamées entre Mauricette Maingot et Olivier Martin.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 4 juin disponible en version numérique sur :

Édition du 04/06/2020



Les commentaires sont fermŽs !