Ouragan Irma : la galère de deux jeunes Angériens

Publié le 15 septembre 2017 | Actualité | La semaine

L’attente a été interminable et difficile à l’aéroport de St-Barth (©DR)

Le voyage de William et Emeline, 20 ans, aurait pu être idyllique. C’était sans compter l’ouragan Irma qui a notamment ravagé St-Barthélémy et St-Martin.

Après le traumatisme dû à cette tempête, il a fallu rentrer… A l’heure où nous écrivons ces lignes, les deux jeunes Angériens, qui étaient partis pour travailler l’été, sont dans l’avion qui les ramène en métropole. C’est donc la mère de William, Séverine Lambrecq résidant à Ligueuil, qui nous a contactés pour nous raconter le calvaire du retour.

Car avec la mère d’Emeline, Elisabeth Taurel, elles sont “révoltées” par la manière dont leurs enfants ont dû se débrouiller pour rentrer : “On est loin du pont aérien mis en avant par M. Macron“, s’insurge Séverine Lambrecq qui explique : “Les enfants ont vécu un traumatisme immense pendant ces 9 h d’ouragan, Elisabeth et moi avons eu la peur de notre vie lorsque nous avons découvert les images à la télé ne sachant pas s’ils allaient bien “.

Pour la petite histoire, William et Emeline, ont atteri au mois de juin à St-Martin puis pris un bateau jusqu’à St-Barthélémy où ils ont rejoint le père de la jeune fille qui réside dans l’île depuis plusieurs années. Par chance, la maison de ce dernier, situé dans le quartier de Grand-Cul-de-Sac, n’a pas été détruite.

Mais au moment de rentrer la compagnie auprès de laquelle les deux jeunes ont pris leur billet leur somme de reprendre l’avion à St-Martin… où l’aéroport est totalement détruit.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 14 septembre.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.