Pont d’Oléron : perturbations de circulation

Publié le 22 juillet 2015 | Actualité | La semaine

Il est déconseillé de tenter de se rendre sur l’île d’Oléron.

Il est déconseillé de tenter de se rendre sur l’île d’Oléron.

Compte tenu du blocage du Pont d’Oléron et des difficultés actuelles de circulation que cela engendre dans les communes du Château d’Oléron, de Bourcefranc-le-Chapus et de Marennes, les services de l’Etat se mobilisent.

Ces difficultés de circulation sont liées aux barrages filtrants mis en place par les agriculteurs sur le pont d’Oléron : toutes les 45 minutes, une cinquantaine de véhicules seulement est autorisée à passer sur une file, puis l’autre.
Les urgences médicales peuvent en revanche circuler librement.
Des patrouilles de gendarmerie sont positionnées à chaque extrémité du pont : les automobilistes sont invités à leur indiquer toute personne en situation de détresse.

D’autre part, les associations de sécurité civile agréées sont actuellement mobilisées et procèdent au ravitaillement en eau des automobilistes bloqués.
Les personnes le souhaitant pourront être accueillies dans des conditions d’attente plus favorables, dans les salles ouvertes par les communes concernées :
– à Bourcefranc-le-Chapus, la salle du Sémaphore, avenue Jean Jaurès
– au Château d’Oléron, dans une salle de la mairie, boulevard Victor Hugo

Les conditions de circulation étant fortement perturbées, il est conseillé aux automobilistes de ne pas se rendre sur l’île d’Oléron.

Plus d’infos à lire demain dans L’HEBDO de Charente-Maritime du jeudi 23 juillet.

Les perturbations de circulation continuent jeudi 23 juillet.

Les perturbations de circulation continuent jeudi 23 juillet.

MISE A JOUR : Poursuite des perturbations de circulation sur le pont jeudi 23 juillet

Le barrage mis en place par les agriculteurs sur le Pont d’Oléron étant maintenu jusqu’à nouvel ordre, les automobilistes sont invités à reporter leur déplacement sur cette zone.

La circulation est toujours très perturbée, en raison du barrage filtrant mis en place par les agriculteurs. Entre 1 et 1,5 kilomètres de bouchons se sont formés à chaque extrémité du pont, entraînant environ 20 minutes d’attente côté continent, et 30 minutes d’attente côté Oléron.

Les poids-lourds sont bloqués systématiquement.

Les conditions de circulation étant fortement perturbées, il est conseillé aux automobilistes d’éviter de se rendre sur l’île d’Oléron.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.