EconomiePolitique

Rochefort – Commerces de proximité : Blanché interpelle Macron

Publié le 7 novembre 2020 | Chez nous | Economie | Politique | Rochefort et alentours

Hervé Blanché s’est directement adressé au Président de la République et au Premier Ministre dans une vidéo (© A.L.)

Le maire dénonce l’inégalité de traitement entre les petits commerces et les grandes surfaces.

À Rochefort comme ailleurs, la colère gronde du côté des commerçants et des élus locaux. L’objet de leur courroux : les annonces du gouvernement concernant les commerces dits “non essentiels”. Dans la cité de Colbert, la pièce s’est jouée en plusieurs actes. Vendredi 30 octobre, au surlendemain de l’annonce du reconfinement par le Président de la République et quelques heures après les précisions du Premier Ministre, Hervé Blanché prenait un arrêté municipal relatif au maintien de l’ouverture des commerces non alimentaires de Rochefort.

Ce dernier dénonçait alors “une rupture d’égalité et de traitement entre la grande distribution et le petit commerce encore une fois contraint à fermer ses portes pour une durée indéterminée”, ainsi qu’“une concurrence déloyale et unilatéralement défavorable aux commerces non-alimentaires de proximité et de centre-ville”.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 5 novembre disponible en version numérique sur :

Édition du 05/11/2020



Les commentaires sont fermŽs !