EconomiePolitique

Rochefort : face à la crise, la municipalité ajuste ses finances

Publié le 21 novembre 2020 | Chez nous | Economie | Politique | Rochefort et alentours

En 2020, la perte financière liée à la redevance thermale devrait dépasser le million d’euros pour la Ville (© A.L.)

Camping municipal, port de plaisance, thermes… En 2020, les pertes de recettes sont nombreuses pour la Ville. Les élus ont dû procéder à quelques ajustements du budget.

Mardi 10 novembre, le conseil municipal s’est réuni afin de débattre et procéder au vote de différentes délibérations. Pour la deuxième fois depuis le vote du budget en février dernier, les élus rochefortais avaient à se prononcer sur une décision modificative (DM). Et pour cause, la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus a imposé au budget principal de la Ville et à certains budgets annexes des contraintes particulières.

“L’impact de la crise sanitaire sur le budget est de – 636 929 €”, a détaillé Jacques Jaulin, adjoint au maire en charge des finances. En section investissement, du côté des dépenses, plusieurs décalages de paiement sont prévus pour 2021 : étude et travaux des terrains de padel (137 434 €), construction d’une sanisette (80 000 €), travaux sur le bâtiment Europe (219 000 €).

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 19 novembre, disponible en version numérique sur :

Édition du 19/11/2020



Les commentaires sont fermŽs !