Rochefort : la station de lagunage se prépare à un curage cet été

Publié le 14 mai 2021 | Chez nous | Rochefort et alentours

La lagune 1A a été vidée et curée en 2019 (© Archives – L’Hebdo 17)

L’enquête publique relative à l’épandage des boues de la lagune 1B s’est terminée vendredi 7 mai.

Après le curage et l’épandage des boues de la lagune 1A effectués en 2019, c’est au tour de la lagune 1B d’être vidangée et curée. Il faut dire qu’aucune action de ce type n’a été engagée sur cette réserve de 9,5 ha depuis 1998. L’enquête publique préalable à l’autorisation environnementale pour le plan d’épandage des boues s’est clôturée le vendredi 7 mai dernier.

Le plan d’épandage concerne neuf agriculteurs prêteurs de terre répartis sur onze communes : Port-des-Barques, Saint-Nazaire-sur-Charente, Saint-Laurent-de-la-Prée, Vergeroux, Breuil-Magné, Rochefort, Loire-les-Marais, Muron, Tonnay-Charente, Cabariot et Moragne. La quantité totale de boues de la lagune est estimée à 11 000 m3. “Les boues épandues viennent en substitution d’engrais minéraux pour améliorer les performances agronomiques des parcelles cultivées”, précise le dossier de l’enquête publique.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 13 mai, disponible en version numérique sur :

https://aaktfwp.cluster031.hosting.ovh.net/product/edition-du-13-05-2021/