EconomiePolitique

Rochefort : le port de commerce va pouvoir s’agrandir

Publié le 8 décembre 2020 | Chez nous | Economie | Politique | Rochefort et alentours

Grâce à l’emprise foncière libérée par l’acquisition de plusieurs bâtiments, les activités du port de commerce vont pouvoir s’étendre (© Archives)

L’agglomération vient de céder cinq bâtiments de l’avenue de la Libération au port Charente Atlantique.

Le développement du port Charente Atlantique se poursuit et une nouvelle étape vient d’être franchie. Lors du dernier conseil communautaire, les élus de l’agglomération Rochefort Océan ont acté le transfert de plusieurs parcelles au syndicat mixte du port de commerce de Rochefort Tonnay-Charente. Ainsi, les bâtiments situés aux numéros 23, 23 Bis, 15, 17 et 29 de l’avenue de la Libération, à l’entrée est de Rochefort, ont été cédés au syndicat mixte portuaire.

Le coût des opérations se monte à 902 000 €, dont 340 000 € d’études, de travaux et de démolitions. Comme l’a rappelé le président de l’agglomération, Hervé Blanché, aux nouveaux élus de l’assemblée communautaire, 70 % de ces frais sont à la charge du Département de la Charente-Maritime et 30 % à la charge de la CARO dans le cadre de leur contribution au syndicat mixte portuaire.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 3 décembre disponible en version numérique sur :

Édition du 03/12/2020



Les commentaires sont fermŽs !