Associations

Rochefort : les associations de défense du patrimoine veillent au grain

Publié le 23 février 2021 | Associations | Chez nous | Rochefort et alentours

L’association Sites et Monument déplore notamment le manque de “transparence” des terrasses installées place Colbert à Rochefort (© A.L.)

L’enquête publique du plan de sauvegarde et de mise en valeur a bénéficié de nombreuses observations.

L’enquête publique relative au plan de sauvegarde et mise en valeur (PSMV) de Rochefort est close depuis le 9 février dernier. Ce document est capital pour l’aménagement futur du secteur sauvegardé. Une fois validé, le PSMV se substituera au plan local d’urbanisme (PLU) dans cette zone.

Dans le cadre de l’enquête publique, plusieurs observations ont été transmises au commissaire enquêteur. C’est le cas notamment de la part de deux associations de défense du patrimoine : l’Arcef et Sites et Monuments.

Si le président de l’Arcef, Albert-Jean Millour, salue “un travail de qualité”, plusieurs éléments font tiquer le défenseur du patrimoine qu’il est. Ce dernier met en avant un souci de constructibilité au square Trivier, de part et autre du monument Pierre-Loti. Il déplore ainsi la volonté d’instaurer “un front bâti” sur la rue Peltier à l’emplacement des anciennes fortifications de la ville.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 18 février, disponible en version numérique sur :

Édition du 18/02/2021