Rochefort : l’industrie mise en avant

Publié le 9 mars 2016 | Chez nous | Rochefort et alentours

Sébastien Tigeot, chargé de mission à la Maison de l’emploi, et Catherine Dos Santos.

Sébastien Tigeot, chargé de mission à la Maison de l’emploi, et Catherine Dos Santos.

Du 14 au 20 mars, la Maison de l’emploi lance sa 6e Semaine de l’industrie sur le Pays rochefortais. L’objectif : mieux connaître le monde de l’industrie et ses différents métiers.

Pour la sixième année, la Maison de l’emploi met en avant l’industrie du pays rochefortais. Pendant une semaine, collégiens, lycéens et demandeurs d’emploi vont pouvoir découvrir l’industrie sur le territoire, ses métiers, les profils recherchés et les formations possibles pour y parvenir. L’événement est une déclinaison locale de la semaine nationale de l’industrie, organisée par l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM). Mais de l’aveu de Catherine Dos Santos, directrice de la Maison de l’emploi, « c’est l’un des territoires de la région où il y a le plus d’activités pendant cette semaine ».

En effet, la MDE et ses 10 co-organisateurs vont proposer un programme étoffé, avec trois conférences sur la 3D, les divers métiers de l’industrie et le campus des métiers et des qualifications aéronautiques Poitou-Charentes. Mais aussi plus d’une vingtaine de visites d’entreprise, des portes ouvertes et un Zoom métiers spécial industries du pays rochefortais. L’idée, avec ces animations, est de casser l’image de l’industrie vue comme un métier sale et ingrat. « Il y a les ateliers et tous les métiers support, tout le monde y a sa place », souligne Catherine Dos Santos.

C’est pourquoi cette semaine s’adressera à deux publics bien distincts, et pourtant pas si éloignés. D’une part, des collégiens et lycéens participeront aux activités en visitant des entreprises pour découvrir l’industrie sur le terrain et poser leurs questions. Ils participeront également à des tables rondes pour mieux connaître les différents métiers de l’industrie, depuis la naissance d’un projet jusqu’à la conception et la réalisation de celui-ci. Plusieurs témoignages viendront appuyer ces animations. Ce public jeune représente autant de travailleurs potentiels pour l’industrie rochefortaise, à moyen terme.

D’autre part, les demandeurs d’emploi, public de court terme, participeront également à ces animations pour mieux connaître le secteur industriel. Mais leurs activités seront plutôt tournées vers la formation, pour détailler les différents parcours possibles pour s’adapter aux profils recherchés. L’industrie sur le pays rochefortais manque en effet de travailleurs qualifiés dans certains domaines, et les demandeurs d’emploi constituent une réserve de candidats à former pour correspondre aux besoins.

Cette année, 300 jeunes et une centaine de demandeurs d’emploi devraient participer aux différentes animations.

Le programme complet sera disponible sur http://www.mde-paysrochefortais.fr



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.