Rochefort : Olivier Dhénin prépare un opéra

Publié le 19 janvier 2016 | Week-end

Les répétitions vont bon train au théâtre de la Coupe d’or où sont réunis artistes professionnels et amateurs, dont bon nombre sont issus du Pays rochefortais.

Les répétitions vont bon train au théâtre de la Coupe d’or où sont réunis artistes professionnels et amateurs, dont bon nombre sont issus du Pays rochefortais.

Olivier Dhenin est en résidence d’artiste à Rochefort. Avec des enfants, acteurs et chanteurs amateurs et professionnels de la ville, il prépare un opéra autour des contes. Celui-ci sera présenté dans le cadre de deux représentations au théâtre de la Coupe d’Or les 25 et 26 janvier.

Les répétitions vont bon train dans le petit théâtre à l’italienne de la cité de Colbert. Olivier Dhénin s’affaire, supervise. Il est venu présenter “Kinderreise”, sa dernière production. Un opéra décliné sous la forme d’un triptyque mettant en scène des histoires où les enfants tiennent la place d’honneur.

Ce tryptique est composé de “Kindertotentlieder”, cinq chants funèbres pour les enfants pour voix et orchestre de chambre ; “Into The Dark”, une pantomime pour treize enfants, piano et orchestre à cordes ; “La petite fille aux allumettes”, un conte musical en un acte d’après le conte de Hans Christian Andersen.

Ce spectacle grandiose se vit comme un voyage au cœur du rêve et du conte où la mort et la vie ne font qu’un et où l’amour des parents se révèle en secret comme un chant de l’âme. L’enfant, héros de l’histoire, plonge le spectateur dans ce qui fait l’essence même de la vie.

Pour les représentations rochefortaises, on retrouvera sur scène, 15 musiciens des pôles suprieurs de Poitiers et de Bordeaux, cinq chanteurs et comédiens professionnels, Valentine Martinez (l’ange/la lady, soprano), Juliette Raffin-Gay (la petite fille aux allumettes, soprano) et les comédiens Marjorie Hertzog (la mère), Romain Duquesne (le père). Mais le casting de cette production se composera aussi d’une trentaine de chœurs, dont des jeunes Rochefortais du quartier Libération et d’autres du club des “petites causeries” de Pierre Loti.

Juliette Raffin-Gay dans le rôle de “La petite fille aux allumettes”, d’après le conte d’Andersen.

Juliette Raffin-Gay dans le rôle de “La petite fille aux allumettes”, d’après le conte d’Andersen.

Mael Fusullier, chanteur et guitariste du groupe rock rochefortais les Brookeness, figure dans les rangs du chœur. Du rock à l’opéra, il n’y avait qu’un pas que le jeune artiste n’a pas hésité à franchir. Il explique : « J’ai rencontré Olivier qui cherchait des voix d’hommes pour le chœur. Je me suis dit que ce serait l’occasion de tenter une nouvelle expérience. C’est complètement différent de ce que je fais habituellement, cela m’a montré une autre façon de vivre la scène et le chant. C’est une très grande expérience pour moi ».

Le temps de préparation pour ce spectacle est d’environ un mois. Un délai très court, qui a conduit Hélène Vergnes, la costumière de Winterreise compagnie théâtre (la troupe dont Olivier Dhénin est directeur artistique) à puiser dans une immense collection. En effet, le temps manquait pour créer des costumes originaux ! Mais qu’à cela ne tienne, la petite main a du pain sur la planche entre les retouches nécessaires ou encore l’adjonction, sur les costumes, de détails et d’accessoires pour coller au plus près aux aspirations du metteur en scène. De fil en aiguille, la magie s’opère. L’opéra prend forme. Sur scène, “Kindertotenlieder” et “La petite fille aux allumettes”, portée en musique par le compositeur danois August Enna, s’élève tel un chant de Noël. Le spectacle se termine dans la lumière de ce grand poème de l’enfance et de l’adieu. La scénographie s’inspire largement de tableaux anciens représentant le conte.

Rendez-vous les 25 et 26 janvier à la Coupe d’or pour découvrir cet opéra coproduit par Winterreise Compagnie Théâtre, la Ville de Rochefort, et soutenu par le ministère de la Culture et de la direction Régionale des affaires culturelles.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.