vendredi, février 3, 2023
ActualitésÀ Rochefort, le SAR Rugby se structure pour monter en puissance

À Rochefort, le SAR Rugby se structure pour monter en puissance

La nouvelle équipe dirigeante du SAR Rugby entend mieux structurer le club et le faire monter en puissance pour atteindre la Fédérale 1 dans les années à venir.

La trêve des confiseurs n’a pas été de tout repos du côté du SAR Rugby. Il y a quelques semaines, Sébastien Lienhart démissionnait de ses fonctions de co-président, prenant ainsi de court l’exécutif du club rochefortais.

C’est désormais son ex-binôme, Philippe Parnaudeau, qui assure seul la présidence accompagné d’Eddie Estrade à la vice-présidence. “Ça a été un petit peu vite et il a fallu réagir très rapidement”, confie le nouvel homme fort du club qui ne manque pas de saluer l’engagement de son ex-acolyte.

Une décision qui a forcément surpris dans les rangs rochefortais et Benjamin Bagate au premier chef. C’est en effet par l’intermédiaire de Sébastien Lienhart, son ami, que le directeur sportif est arrivé l’été dernier dans la cité de Colbert.

Évidemment que ça a été un choc mais maintenant, c’est son choix et on ne peut que le respecter”, souligne l’entraîneur qui est notamment passé sur les bancs d’Albi en Pro D2 ou du RACA plus proche de chez nous.

“Créer une famille autour de nos joueurs”

À court terme, le président est clair : “L’objectif reste le même : finir dans les six premiers et assurer le maintien.” Mais la nouvelle équipe anticipe et se penche déjà sur la prochaine saison afin de consolider la structure du club. Le leitmotiv du président : “Créer une famille autour de nos joueurs.

Le président Parnaudeau et son bras droit Eddie Estrade (à gauche), aux côté du directeur sportif Benjamin Bagate et du trésorier du club, Jean-Guy Vizet (© A.L.)

Une nouvelle structuration qui va forcément passer par un développement financier. “On va mettre en place un commercial à plein temps”, annonce Philippe Parnaudeau. Sa mission sera d’étoffer le réseau de partenaires – le club en compte actuellement une centaine.

Des partenaires que le club entend chouchouter avec la création d’un véritable espace dédié au stade Henri-Robin (sous tivoli) afin de favoriser les rencontres et la convivialité.

Ces nouveautés s’inscrivent dans le projet porté par Benjamin Bagate depuis son arrivée à Rochefort : s’installer durablement en Fédérale 1 dans les trois ou quatre saisons à venir. Une ambition qui va nécessairement de pair avec le renforcement de l’école de rugby, une mission sur laquelle est particulièrement engagé le directeur sportif.

“Sportivement, derrière
La Rochelle, il y a une place
à prendre”,

L’Entente Rugby Rochefort Océan (ERRO), qui rassemble Rochefort, Fouras et Tonnay-Charente, compte un petit peu plus de 150 licenciés. Si l’école de rugby est l’école de la vie, c’est aussi un vivier pour l’équipe senior. Faut-il encore que les jeunes restent au club. Une mission à laquelle va s’attacher à travailler l’équipe dirigeante et sportive.

Et Benjamin Bagate de s’interroger, en s’appuyant sur la réussite de l’ERRO : “Est-ce que l’avenir n’est pas de s’unir pour être plus fort, plutôt que de laisser mourir à petit feu certains clubs ? La question mérite d’être posée.

L’ambition est ainsi de faire de la cité de Colbert la seconde place forte de l’ovalie départementale : “Sportivement, derrière La Rochelle, il y a une place à prendre”, estime le directeur sportif.

Articles populaire

À la une

Rester Connecter

7,611FansJ'aime
3,047SuiveursSuivre

Abonnez vous

AccueilActualitésÀ Rochefort, le SAR Rugby se structure pour monter en puissance
ARTICLES LIÉES