Saint-Savinien : sur les traces du batelier

Publié le 8 août 2015 | Chez nous | Saint-Jean-d'Angély et alentours

Guillaume le batelier accompagne le public dans une escapade nocturne autour de Saint-Savinien.

Guillaume le batelier accompagne le public dans une escapade nocturne autour de Saint-Savinien.

Tous les lundis, une visite nocturne est organisée au départ du belvédère. Un parcours semé d’histoires et de surprises.

La nuit n’est pas encore tombée, mais une vingtaine de personnes est déjà rassemblée sur les escaliers du belvédère, devant l’église, pour écouter Guillaume le batelier conter les aventures de Mélusine, « la fée qui jetait des pierres ici et là lors de ses escapades nocturnes… Des pierres de Crazannes, bien entendu ! ». Pour Guillaume, alias Philippe Laugrand, chargé du patrimoine à l’office de tourisme Saintonge dorée, c’est là un bon moyen d’inviter les visiteurs d’un soir à se joindre à lui pour découvrir les autres histoires que renferment les murs de Saint-Savinien. Une escapade nocturne qui, depuis début juillet, conduit le public tous les lundis à partir de 21 h de l’église au château, en passant par le Charenton, pour finir sur les quais de Charente : « Avec Jean-Luc Labour, qui m’a écrit le texte, nous avons imaginé cette balade poétique et onirique, mais attention tous les faits cités sont vrais et je parle sous le contrôle de Gérard Trélon qui m’a corrigé les petites erreurs ». Le chargé de communication de la Maison du patrimoine est certes attentif à la véracité du récit de Philippe, mais il est également admiratif du travail réalisé par celui-ci : « Tout ce que raconte Philippe est vrai, la poésie et le rêve sont simplement nichés dans sa façon de conter ».

Et c’est ainsi que Guillaume le batelier fait traverser les époques à ceux qui le suivent à travers la nuit savinoise : « Dès que la nuit tombe, j’allume ma lampe tempête et l’ambiance devient plus feutrée, propice aux histoires et aux légendes… ». Cette visite nocturne qui a lieu jusqu’au 24 août attire bien évidemment toujours quelques touristes de passage, mais également des habitants de communes voisines, comme ce couple venu de Saint-Hilaire-de-Villefranche : « On passe souvent à Saint-Savinien mais jamais on aurait imaginé qu’il y avait un château avec une telle histoire ».

http://www.saintongedoree-tourisme.com



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.