Saintonge : “Que chaque commune assume ses chats errants”

Publié le 14 octobre 2017 | Chez nous | Saint-Jean-d'Angély et alentours

Quatre-vingt cinq chats sont actuellement répartis dans des familles d’accueil des Vals de Saintonge

La présidente de l’association Félins en détresse pousse un cri d’alarme et lance un appel aux élus.

Christelle Maitre et les bénévoles de l’association n’en peuvent plus. La prolifération des chats errants est un poids pour cette petite structure qui ne manque pourtant pas de bonnes volontés. Néanmoins, devant le nombre d’actions à mettre en place, la présidente demande l’aide des maires des Vals de Saintonge.

« Il faut agir rapidement sur la prévention à la stérilisation ce qui n’est pas fait » peste Christelle Maitre. Face à ce constat, elle et les membres de l’association proposent la mise en place d’une campagne de stérilisation sur tout le territoire de la Communauté de communes.

L’idée c’est de sensibiliser les habitants au sort des animaux par la voix de leur maire. « C’est une information que les maires peuvent diffuser dans les bulletins municipaux et cela ne coûte rien » précise la jeune femme.

Autre possibilité : recruter un ou des référents par commune pour centraliser des informations sur la localisation des chats ; à charge pour ces volontaires d’informer ensuite Félins en détresse.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 12 octobre.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.