Santé : Crohn, comprendre la maladie

Publié le 20 novembre 2015 | Actualité | La semaine

Martine Moreira  dédicacera son livre à L’Houmeau, samedi 21 novembre.

Martine Moreira dédicacera son livre à L’Houmeau, samedi 21 novembre.

Martine Moreira, la présidente de “Vivre avec le Crohn “livre ses réflexions sur la maladie dans un ouvrage qu’elle vient de publier.

« Mettre des mots sur des maux, afin de panser les pensées », c’est par cette phrase que commence le livre écrit par Martine Moreira, “Que dire de plus “*. 150 pages d’une remise en question sur la vie générale, mais surtout lorsque cette dernière doit composer avec la maladie.

À 55 ans, c’était le bon moment pour Martine Moreira : « J’ai plus d’années derrière moi que devant. C’est pour cela que j’ai décidé d’écrire ce livre maintenant », confie-t-elle. Âgée de 27 ans, sa fille Aurélie est porteuse de la maladie de Crohn. Une affection qui touche 4 à 5 personnes sur 100 000 en France chaque année et qui se manifeste sous forme de poussées inflammatoires intestinales. C’est seulement à l’âge de 19 ans que les spécialistes ont diagnostiqué la maladie chez Aurélie. Beaucoup trop de temps perdu et un être maintenant brisé à en écouter sa mère : « Avant le corps médical pensait qu’elle faisait de l’anorexie. Aurélie a été hospitalisée en psychiatrie à de nombreuses reprises. Aujourd’hui elle ne travaille pas, malgré ses études faites en fac d’Histoire. Elle souffre de troubles obsessionnels du comportement. Elle a la phobie du monde. Oui j’en veux aux médecins, mais aussi à moi-même pour avoir été aussi passive et avoir accepté durant des années leur diagnostic qui n’était pas le bon. J’ai été trop soumise à toutes les autorités ».

Aider la recherche
Un livre qui sonne donc comme une sorte de mea-culpa, avec en filigrane, la vie de toute une famille qui a basculé suite à une erreur de diagnostic. Mais c’est également le fruit du combat d’une mère qui au travers de son association cherche à comprendre la maladie de Crohn. Partie d’une simple page Facebook il y a sept ans, “Vivre avec le Crohn“compte plus de 4 300 adhérents dans ses rangs. Parmi eux, des porteurs de la maladie, leurs familles, mais également des médecins et politiques du monde entier. Leur but, chercher à comprendre, mais aussi faire prendre conscience au corps médical, que la souffrance peut exister en dehors de ses structures. Pour cela l’association médiatise régulièrement des défis qu’elle organise. Dernièrement et pour la seconde année consécutive, elle propose aux internautes de se prendre en photo de façon insolite avec un rouleau de papier toilette. Une vidéo regroupant tous les clichés pris lors de la première édition a été visionnée plus de 200 000 fois sur Youtube. Il y a quelques jours, le champion de football Neymar faisait le buzz sur la toile en jonglant également avec un rouleau de papier toilette. Relèvera-t-il le défi de l’association ? Réponse à la fin de l’année.

De son côté Martine Moreira sera présente le samedi 21 novembre à L’Houmeau pour la Journée de la santé pour tous. À cette occasion elle dédicacera son livre dont l’intégralité des recettes contribuera à aider la recherche sur la maladie de Crohn. Programme détaillé de la journée sur : http://naturoformleblog.wordpress.com/about/

*- En vente sur internet, 10 euros.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.