Sécurité routière : week-end de Pâques sous haute vigilance

Publié le 24 mars 2016 | Actualité | La semaine

Vendredi 18 mars, à Saint-Georges-du-Bois un jeune homme de 28 ans de St-Pierre-d'Amilly a été gravement blessé. Article à lire dans L'HEBDO du jeudi 24 mars également en vente sur www.epresse.fr

Vendredi 18 mars, à Saint-Georges-du-Bois un jeune homme de 28 ans de St-Pierre-d’Amilly a été gravement blessé. Article à lire dans L’HEBDO du jeudi 24 mars également en vente sur www.epresse.fr

La Préfecture de Charente-Maritime appelle à la vigilance et annonce des contrôles renforcés à l’occasion du week-end prolongé de Pâques.

18 personnes ont perdu la vie sur les routes du département depuis le début de l’année 2016. Alors que la mortalité routière reste à un niveau anormalement élevé dans notre département, Eric JALON, Préfet de la Charente-Maritime, appelle tous les usagers de la route à la vigilance à l’occasion du week-end prolongé de Pâques, et insiste sur la nécessité de respecter les règles du code de la route et d’adapter sa conduite aux conditions météorologiques et de trafic.

La violence routière n’est pas une fatalité et doit être surmontée par l’engagement déterminé des pouvoirs publics, mais aussi par le comportement de chacun. Les faits constatés à l’occasion des derniers contrôles routiers montrent un relâchement des comportements.

Les forces de l’ordre de la direction départementale de la sécurité publique et du groupement départemental de la gendarmerie nationale procéderont à des contrôles renforcés dans l’ensemble du département et mettront l’accent sur la lutte contre l’alcool et les stupéfiants au volant.

Elles veilleront à la stricte application des règles du code de la route qui s’imposent à tous les usagers de la route, comme le respect des vitesses, des distances de sécurité, le port de la ceinture et la sobriété, tout en veillant à assurer la sécurité des usagers, en particulier les plus vulnérables comme les deux roues et les piétons.

Avant de prendre la route, vérifiez l’état de votre véhicule et notamment, la pression des pneus, l’état des feux et des freins.

Pour plus de renseignements : http://www.bison-fute.gouv.fr/



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.