Sonnac : de l’art médiéval aux temps modernes

Publié le 13 octobre 2021 | Chez nous | Saint-Jean-d'Angély et alentours

À l’issue de deux ans de formation et de la création d’un codex médiéval, Pauline Bergé-Bourbon a été titrée Enlumineur de France (© K.B.)

Pauline Bergé-Bourbon fait partie de la soixantaine d’enlumineurs en France, et s’est installée à Sonnac.

Dès l’âge de huit ans, Pauline plonge dans l’univers médiéval lors d’une visite du musée du parchemin et de l’enluminure à Duras, en Lot-et-Garonne. Un endroit magique, où elle découvre comment sont fabriqués parchemins, encres et couleurs. Elle assiste également à un atelier de calligraphie, qui l’émerveille. Une première occasion pour elle de faire connaissance avec ce savoir-faire exceptionnel.

« Pour moi, c’était quelque chose qui n’existait plus, donc je n’ai pas pensé une seule seconde pouvoir exercer ce métier, confie Pauline Bergé-Bourbon. J’ai toujours aimé l’histoire, le religieux, et l’art en général, alors après mon bac je me suis informée sur les formations d’enlumineurs, mais je m’étais dit que ce n’était pas pour moi, qu’il n’y avait pas de débouchés, alors je suis partie sur autre chose. »

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 7 octobre, disponible en version numérique sur :

Édition du 07/10/2021