St-Georges-du-Bois : aider à restaurer l’église

Publié le 21 juillet 2015 | Chez nous | Surgères et alentours

La municipalité en appelle au mécénat pour restaurer l’église.

La municipalité en appelle au mécénat pour restaurer l’église.

La municipalité a lancé une souscription pour la restauration de son église.

Depuis le 24 juin, la municipalité a diffusé, par l’intermédiaire du flash info de la commune, un formulaire de souscription (formulaire également en ligne sur le site internet de la mairie  : www.saintgeorgesdubois17.com).
Elle fait ainsi appel à la population pour l’aider à restaurer l’église de la commune, dont l’estimation des travaux est de 350 000 € TTC.

Pour la municipalité, il faut « être acteur de la sauvegarde de notre patrimoine. Pour que de nouvelles générations puissent, à leur tour apprécier la valeur historique et patrimoniale de notre village ».
Reconstruite après la Guerre de Cent ans, l’église date essentiellement du XVe siècle. Elle a été agrandie et embellie au cours des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, lorsque la prospérité de la commune a grandi, en particulier grâce au cognac.

Un diagnostic du bâtiment a mis en évidence sa dangerosité, qui compromet la sécurité du public. La municipalité a donc pris un arrêté, le 12 décembre dernier, pour prononcer sa fermeture.
Pour ce qui est des travaux, « le plafond en plâtre de la nef, altéré par des infiltrations d’eau, s’est effondré, expliquent Joël Dulphy, responsable de la communication, et Jean-Michel Jourdain, rapporteur de la commission communication. À sa place, un voûtement en bois sera réalisé, restituant le tillis posé au XVIIIe siècle. Certaines parties demandent également une attention particulière ».

Il s’agit de la tribune qui coiffe la partie occidentale de la nef, les fonds baptismaux, la salle basse du clocher et la petite voûte du confessionnal, s’affaisse et sera consolidée. Les fonds baptismaux, dont les parois sont entièrement ornées de peintures polychromes, souffrent des mêmes problèmes d’humidité. Ils seront également restaurés. Tout comme les parties préservées du XVe siècle seront mises en valeur et rendues accessibles. Et la rosace polylobée, dont un vitrail est cassé, sera remise en état.

Les dons sont à faire à la Fondation du patrimoine. Cette souscription va permettre de mobiliser le mécénat populaire en faveur de projets de sauvegarde du patrimoine public et associatif.

Renseignements au 05 46 27 97 31.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.