Economie

St-Jean-d’Angély – Inondations : la maraîchère accuse le coup

Publié le 22 juin 2020 | Chez nous | Economie | Saint-Jean-d'Angély et alentours

Situés sur les bords de la Boutonne, les jardins de Sandy Merlet ont été inondés trois fois entre octobre et février (© Terranga)

Victime des intempéries, Sandy Merlet a enregistré des pertes financières conséquentes.

Depuis juillet 2018, Sandy Merlet est à la tête de Terranga, une entreprise de maraîchage située sur le Chemin de Puychérand, au bord de la Boutonne. Après avoir suivi une formation, la jeune femme a effectué son contrat d’apprentissage aux côtés de Guillaume Clément, l’ancien propriétaire des jardins, avec qui elle a travaillé durant six ans.

Désormais seule pour exploiter les 6 000 m2 de parcelles, Sandy Merlet possède également un autre terrain de 2 000 m2 Faubourg Taillebourg. La maraîchère y cultive des légumes bios de saison, disponibles dans différents points de vente du territoire.

Entourés de cours d’eau artificiels, les jardins de Sandy Merlet sont situés en zone inondable. Un facteur de risque pour la cheffe d’entreprise, qui a dû faire face aux difficultés liées aux intempéries de l’automne 2019 et de l’hiver 2020.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 18 juin disponible en version numérique sur :

Édition du 18/06/2020



Les commentaires sont fermŽs !