St-Jean-d’Y : l’histoire locale va s’écrire avec l’aide des habitants

Publié le 31 mars 2021 | Chez nous | Saint-Jean-d'Angély et alentours

L’historien Thierry Sauzeau est le coordonnateur du projet (© T.S.)

Lors du dernier conseil municipal, la Ville s’est prononcée en faveur de l’adhésion au projet HistoParty. Une démarche participative coordonnée par Thierry Sauzeau, maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Poitiers.

L’initiative HistoParty, conduite par un consortium de chercheurs issus des cinq universités de Nouvelle-Aquitaine, va permettre aux habitants de partager leurs connaissances ou les documents (photos, récits, etc.) qu’ils possèdent sur le passé de leur commune. Les informations collectées seront numérisées et permettront d’enrichir la cartographie du secteur.

Thierry Sauzeau, comment vous est venue l’idée de cette initiative ?
Le projet part d’une expérience née dans le milieu de la géographie. Les enseignants ont l’habitude d’initier leurs étudiants aux outils de géolocalisation pour leur apprendre à découvrir un espace. L’idée, c’est d’aller sur un terrain équipé de smartphones et d’utiliser un système d’information géographique (SIG). Cela permet de collecter un certain nombre de données et d’élaborer de nouveaux outils, notamment des cartographies numériques. C’est ainsi que les premières GeoParty ont vu le jour. Cela nous a donné l’idée, avec mon ami Frédéric Pouget, maître de conférences à l’Université de La Rochelle, de faire quelque chose de similaire avec l’histoire.

Suite de l’entretien dans L’HEBDO du jeudi 25 mars disponible en version numérique sur :

https://aaktfwp.cluster031.hosting.ovh.net/product/edition-du-25-03-2021/