Saint-Jean-d’Y. – Motocross : ouverture de l’Elite

Publié le 26 février 2015 | Chez nous | Saint-Jean-d'Angély et alentours

Des épreuves de haut niveau sont attendues du 28 février au 1er mars.

Des épreuves de haut niveau sont attendues du 28 février au 1er mars.

Le circuit de St-Jean accueillera samedi 28 février et dimanche 1er mars l’ouverture des championnats de France de motocross.  Le programme du 24MX Festival est des plus complets, puisque le championnat Elite mais également le Cadet et le Junior sont à l’affiche de ce 1er rendez-vous de l’année.

À défaut d’accueillir cette année un mondial cross, le club de St-Jean organise cette année deux épreuves de haut niveau, avec cette ouverture (précoce) des championnats de France les 28  février et 1er mars, puis un mondial de side-car cross les 12 et 13  septembre. Et même si rarement le club a organisé si tôt dans la saison, tout est prêt pour accueillir un peu plus de 200 pilotes le week-end prochain.

Pourcel défend son titre MX1
Champion de France Elite MX1 en titre, Sébastien Pourcel arrivera à court de moto puisque le nouvel officiel Yamaha JPM n’a pu disputer la moindre course des suites d’une blessure à l’épaule. Pour Sébastien l’essentiel sera donc de “limiter la casse” au Puy-de-Poursay, première des dix épreuves du calendrier, en attendant des jours meilleurs. Qui pour s’imposer ? Les prétendants ne manquent pas, avec une belle poignée de pilotes expérimentés : Xavier Boog (Kawasaki), Nicolas Aubin (Suzuki), Valentin Teillet (Honda), Gregory Aranda (Kawasaki), Fabien Izoird (Honda) qui ont tous leur mot à dire pour la victoire même si Fabien n’a que récemment repris la compétition. Excellent à Valence pour son retour en vert, Xavier Boog a de grosses ambitions pour son retour en Elite ; Nicolas Aubin nouveau patron d’équipe entend bien faire briller le jaune Suzuki, alors que Valentin Teillet joue presque à domicile sur sa nouvelle Honda. Champion d’Allemagne en titre, Greg Aranda sera à surveiller, tout comme les experts des courses sur sable que sont Daymond Martens (Yamaha) ou Richard Fura (Kawasaki).

Situation indécise en MX2
De retour sur une 250, Cédric Soubeyras (Yamaha) se lance dans un nouveau challenge et va devoir s’employer pour contrer ses rivaux. Sur le papier, il est l’un des grands favoris de l’année, mais pour son retour dans l’hexagone Maxime Desprey (Kawasaki) est tout aussi motivé que son équipier Boog, le but des deux garçons étant de rebondir rapidement en championnat du Monde. Dans cette catégorie MX2 une pléiade de jeunes espoirs entend bien confirmer, de Thomas Do (Honda, champion de France Supercross) à Arnaud Aubin (Suzuki) en passant par Nicolas Dercourt, David Herbreteau et Alexis Verhaeghe (Kawasaki), Yannis Irsuti (Yamaha), Simon Mallet et Gaëtan Le Hir (Honda) ou encore Dan Houzet (KTM). À suivre également un invité surprise en la personne de Steven Lenoir (KTM), qui évolue depuis plusieurs années en Grande Bretagne.

L’avenir du cross Français
En incluant les catégories Cadets et Juniors à l’affiche, les organisateurs permettent aux jeunes pousses du cross français d’évoluer sur l’une des plus belles pistes françaises. Dans les deux catégories on attend avec impatience de voir qui va prendre les devants ; chez les juniors Zachary Pichon devrait faire parler de lui, tout comme Mathys Boisramé, Ludovic Bompar, Maxime Charlier, Jimmy Clochet, Maxime Renaux, Calvin Fonvieille ou Anthony Bourdon. Du côté des cadets, Tom Vialle, Scotty Verhaeghe, Tim Berry et Brian Moreau ont déjà montré de belles dispositions, mais on attend avec impatience le verdict de cette première épreuve.

Retrouvez toutes les infos pratiques sur le site du club ci-dessous, la journée du samedi étant réservée aux catégories cadet et junior alors que l’Elite (MX1 et MX2) se produira dimanche.

http://www.motoclub-angerien.com



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.