St-Rogatien : Christophe relance un métier d’antan

Publié le 12 août 2015 | Week-end

En quelques minutes, Christophe Guilbaud prolonge la vie de vos objets, à moindre coût.

En quelques minutes, Christophe Guilbaud prolonge la vie de vos objets, à moindre coût.

Certains métiers d’autrefois peuvent ressurgir aujourd’hui. Rencontre avec Christophe Guilbaud, un rémouleur moderne !

Le métier de rémouleur-affûteur s’est éteint il y a une vingtaine d’années sur La Rochelle et ses environs. Mais c’était sans compter sur l’audace de Christophe Guilbaud qui a repris cette activité en mai dernier.

Après avoir obtenu son BTS, Christophe Guilbaud s’installe en 1997 à son compte comme artisan électricien. Il est spécialisé dans le chauffage électrique. L’évolution de la réglementation dans ce domaine impacte son travail.
Alors, il réfléchit à une éventuelle reconversion. Il envisage, dans un premier temps, le métier de coutelier, mais finalement, il décide de se diriger vers le remoulage et l’affûtage.

Pour se lancer dans cette nouvelle activité, il met toutes les chances de son côté et suit une formation d’un mois dans le Gers. Il apprend ainsi tous les types d’affûtages sur toutes les machines. De retour chez lui, il équipe son camion de toutes les machines utiles et devient donc rémouleur-affûteur itinérant.

Depuis, il part à la rencontre des gens (particuliers et professionnels) pour faire revivre ce métier qui le passionne et dont les gens ne connaissent plus trop l’existence, guidés par une société de consommation. Cette activité présente cependant de nombreux avantages qui peuvent susciter l’intérêt du plus grand nombre.

L’affûtage des lames permet tout d’abord de prolonger la vie des objets. Cette conduite éco-citoyenne engendre donc une diminution des déchets mais aussi celle des matières premières pour concevoir de nouveaux objets. D’autre part, l’aspect financier n’est pas à négliger. L’entretien coûte moins cher que le renouvellement.

Quant aux professionnels, des outils bien affûtés leur permettent un gain de temps, une diminution des pertes notamment alimentaires (par exemple : le poissonnier découpe des filets de poissons au plus près des arêtes) mais aussi, une chose que l’on ne soupçonne pas, c’est la diminution des arrêts de travail. Lorsque les outils de travail coupent bien, ils facilitent la tâche et n’obligent pas les utilisateurs à forcer davantage (problèmes musculaires) et diminuent les risques de « dérapage » (blessures et coupures).

La formation que Christophe Guilbaud a suivi lui permet d’affûter tous types de lames, tant celles des particuliers (couteau, ciseau, sécateur, taille-haie, lame de tondeuse…) que des professionnels des métiers de bouche (restaurateur, poissonnier, boucher, pizzaïolo…), des menuisiers, des sculpteurs bois et pierre, des coiffeurs, des toiletteurs, des jardiniers…

Il intervient sur le périmètre géographique de La Rochelle, Marans, Surgères, Rochefort. Il travaille à son domicile ou chez ses clients (sans frais de transport) sur rendez-vous ou sur les marchés. Vous pouvez le trouver : les 1er et 3e samedis du mois sur le parking de France Rurale dans la zone de Croix-Fort à La Jarrie ; les 2e et 4e samedis du mois au marché du Gué-d’Alleré ; les 1er et 3e dimanches du mois au marché de Dompierre-sur-Mer ; les 2e et 4e dimanches du mois au marché de Saint-Hilaire-la-Palud (79) ; et tous les jeudis au marché de Saint-Rogatien.

Ce rémouleur-affûteur itinérant est très heureux d’exercer ce beau métier. Par ailleurs, il souhaite aussi transmettre la convivialité de cette activité où les gens reprennent le temps de communiquer (le temps de l’affûtage) et de recréer du lien social.

Renseignements : Christophe Guilbaud, 7 rue des écoles, 17220 Saint-Rogatien
Tél : 06 58 01 58 28 – http://www.leremouleuraffute.com



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.