St-Sauveur-d’Aunis : les élus montent au créneau

Publié le 9 janvier 2017 |

Le giratoire tant attendu ne verra le jour qu’en 2019

Un accident de plus pour le carrefour de Beaux-Vallons, matériel certes, mais faudra-t-il attendre l’accident mortel, hantise des élus et des usagers, pour un aménagement digne du trafic ?

Un imposant camion-grue s’est couché dans le fossé sur le CD 115, au carrefour de Beaux-Vallons, vendredi 23 décembre. Le conducteur de l’engin a perdu le contrôle de son véhicule après avoir mordu sur un accotement détrempé ; secouru rapidement par les pompiers, le conducteur blessé a été évacué à La Rochelle.

Les nombreux accidents sur cette portion du CD 115 obligent chaque fois les élus à monter au créneau. Jean Luc, maire de Saint-Sauveur, déplore cette lenteur administrative à prendre en compte une réalité de terrain : « La grille d’analyse repose encore sur le nombre d’accidents mortels pour juger de la pertinence de l’investissement routier ; ce sont actuellement plus de 5 000 véhicules jours qui transitent par ce carrefour, un carrefour qui dessert les entrées et sorties de la 4 voies mais aussi la zone commerciale de Ferrières, toujours sur le CD115 ».

Des propos que partage Denis Petit, conseiller départemental, qui y voit aussi un aménagement important pour la crédibilité du territoire. L’inauguration récente du centre de secours a réuni élus, décideurs et financeurs : « Je souhaite M. le Préfet que nous puissions aller assez vite sur ce dossier (…) pour que nous puissions suivre au niveau des crédits », avait alors déclaré Dominique Bussereau.

Le giratoire tant demandé ne verra le jour qu’en 2019, et d’ici là, usagers et élus vivront dans la hantise de l’accident mortel, en cherchant par tous les moyens, à éviter ce carrefour. Les limitations de vitesse accordées avec parcimonie, sécurisent trop peu ce croisement : l’augmentation du trafic, due aux divers contournements des villages voisins sur le CD 115, la mauvaise signalisation routière, le mauvais état de la chaussée, des abords et des accotements, sans parler d’un hypothétique brouillard, ne présagent rien de bon pour l’avenir de ce carrefour.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.