Surgères : création d’un club de boxe thaï

Publié le 12 octobre 2015 | Chez nous | Surgères et alentours

Jean-Baptiste Majou (en short jaune et rouge) est le professeur de boxe thaïlandaise du club surgérien.

Jean-Baptiste Majou (en short jaune et rouge) est le professeur de boxe thaïlandaise du club surgérien.

Le Team Jib Muay Thaï a vu le jour à la rentrée. Il enseigne la pratique de la boxe thaïlandaise. Un sport qui s’adresse à tous, à partir de l’âge de 5 ans.

Ouvert depuis le début le 7 septembre, le club de boxe thaïlandaise compte déjà de nombreux adeptes. Et ce, même parmi les jeunes, si l’on en juge par le nombre d’enfants présents, ce samedi 3 octobre, jour des cours de boxe éducative.

L’enseignement est dispensé par Jean-Baptiste Majou. Ce professeur a un BP Jeps pugilistique en poche, avec option sports de contact. Il enseigne la boxe thaïlandaise depuis quelques années déjà. « Je suis avant tout un passionné. J’entraîne tous les publics : des enfants aux compétiteurs et aux professionnels, en passant par les débutants et le loisir », précise-t-il

Avec le président, Paulo Viégas, il a déjà monté une structure à Niort. « Après un déménagement à Surgères, explique Jean-Baptiste Majou, je me suis aperçu que la commune était très associative. J’ai donc pris la décision d’ouvrir une session de boxe thaïlandaise. De plus, il n’y a pas de club à La Rochelle. Il n’y a pas, non plus, trop de sessions à Rochefort. Et Surgères est très bien placé sur l’axe Rochefort/Niort et Saint-Jean-d’Angély/La Rochelle. C’est donc plus un choix géographique ».

La boxe thaïlandaise est une des boxes les plus complètes. Les boxeurs frappent avec les poings, les coudes, les genoux, les tibias. « On a également droit aux saisies, aux projections, précise Jean-Baptiste Majou. Mais nous n’avons pas le droit de frapper au sol, ni dans les parties, ni derrière la tête ».

Parmi les licenciés surgériens, certains vont participer à des compétitions. « Nous allons préparer la Coupe de France, les Championnats de France, les Championnats Wako. Car j’enseigne aussi le kiwan, qui est un sport comme le kick boxing. On s’ouvre donc à plusieurs disciplines », explique l’entraîneur.

Les personnes désireuses de rejoindre les rangs du Team Jib Muay Thaï, sont invitées à se rendre au dojo municipal, les lundis, de 21 h à 22 h 30, pour les loisirs et compétiteurs ; les samedis, de 9 h à 11 h, pour les loisirs et compétiteurs ; les samedis de 11 h à 12 h, pour la boxe éducative (à partir de 5 ans).

Renseignements et inscriptions au 06 69 01 97 00 ou au 06 72 86 19 72.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.