Surgères : des nouveautés pour l’école Jeanne-d’Arc et l’Énilia-Ensmic

Publié le 2 septembre 2021 | Chez nous | Surgères et alentours

De gauche à droite : Éric Maire, directeur du CFA-CFPPA, Arnaud Oble, directeur atelier technologique, Jean-Guy Branger, président du CA, Patricia Darjo, directrice, Romuald Sobocinski, directeur adjoint (© O.H.)

Les équipes des deux établissements scolaires sont prêtes pour accueillir tous leurs élèves, ce jeudi.

Sur l’ensemble du collège et des écoles, à Jeanne-d’Arc, les effectifs sont stables avec 480 élèves. En primaire et au collège, il y aura des nouveautés pour cette nouvelle rentrée. “Nous ouvrons une chorale pour l’école et le collège sur la pause méridienne pour les élèves et pour les parents le soir”, expliquent les directrices Sophie Thebeaud et Marie-Claire Largeas…

Patricia Darjo, directrice de l’Énilia-Ensmic, a annoncé que la nouvelle classe de CAP chocolatier-confiseur a vu l’arrivée de 16 apprenants. “Nous sommes ravis pour la première année. Nous avons même une liste complémentaire”, assure-t-elle. Sachant que ces élèves ne sont pas en apprentissage. Cette nouvelle formation est “une formation initiale scolaire, mais avec sept semaines de stage, en 1re et 2e années”. Les élèves vont travailler le chocolat, le sucre, la nougatine… sur du matériel professionnel. “Cette classe fera bon ménage avec le CAP glacier, qui est une formation adulte en apprentissage”

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 2 septembre disponible en version numérique sur :

Édition du 02/09/2021