Surgères : des nouveautés pour l’école Jeanne-d’Arc et l’Énilia-Ensmic

Publié le 2 septembre 2021 | Chez nous | Surgères et alentours

De gauche à droite : Éric Maire, directeur du CFA-CFPPA, Arnaud Oble, directeur atelier technologique, Jean-Guy Branger, président du CA, Patricia Darjo, directrice, Romuald Sobocinski, directeur adjoint (© O.H.)

Les équipes des deux établissements scolaires sont prêtes pour accueillir tous leurs élèves, ce jeudi.

Sur l’ensemble du collège et des écoles, à Jeanne-d’Arc, les effectifs sont stables avec 480 élèves. En primaire et au collège, il y aura des nouveautés pour cette nouvelle rentrée. « Nous ouvrons une chorale pour l’école et le collège sur la pause méridienne pour les élèves et pour les parents le soir », expliquent les directrices Sophie Thebeaud et Marie-Claire Largeas…

Patricia Darjo, directrice de l’Énilia-Ensmic, a annoncé que la nouvelle classe de CAP chocolatier-confiseur a vu l’arrivée de 16 apprenants. « Nous sommes ravis pour la première année. Nous avons même une liste complémentaire », assure-t-elle. Sachant que ces élèves ne sont pas en apprentissage. Cette nouvelle formation est « une formation initiale scolaire, mais avec sept semaines de stage, en 1re et 2e années ». Les élèves vont travailler le chocolat, le sucre, la nougatine… sur du matériel professionnel. « Cette classe fera bon ménage avec le CAP glacier, qui est une formation adulte en apprentissage »

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 2 septembre disponible en version numérique sur :

Édition du 02/09/2021