Associations

Surgères : l’Accorderie veille sur ses adhérents

Publié le 9 avril 2020 | Associations | Chez nous | Surgères et alentours

Mathilde Harscoët et des accordeurs ont organisé une veille téléphonique auprès des adhérents de l’association (© Accorderie)

Appels téléphoniques, courses… l’association met tout en œuvre pour faciliter le confinement.

Dès le 18 mars, les membres de l’Accorderie de Surgères ont retroussé leurs manches pour maintenir le lien entre les 450 adhérents. Une veille téléphonique a été mise en place. « Nous sommes deux à la base », explique Mathilde Harscoët, salariée de l’Accorderie qui œuvre actuellement avec Éline Piaud une jeune femme en service civique. « Alors nous avons mobilisé les accordeurs pour nous aider à appeler tout le monde ».

Un premier tri a été fait au sein de la liste des accordeurs pour tout d’abord s’enquérir de l’état de santé et des besoins des plus âgés : « Neuf accordeurs se sont réparti la liste des plus de 60 ans, ce qui représente environ 200 personnes ».

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 9 avril disponible en version numérique sur :

Édition du 09/04/2020



Les commentaires sont fermŽs !