Surgères : les jeunes s’initient à la radio

Publié le 22 janvier 2015 | Chez nous | Surgères et alentours

Helene FM

Les six jeunes animateurs radios entourés d’Antoine Maistriaux, leur animateur jeunesse au Cac.

Dimanche 25  janvier à 20 h, six jeunes du Cac (Centre d’animation cantonal) vont lancer leur émission de radio “C’What” sur les ondes d’Hélène FM.

Le centre d’action sociale Aunis Sud de Surgères, qui intervient régulièrement au sein du collège Hélène-de-Fonsèque, accompagne aussi les initiatives des jeunes. Les six garçons âgés de 12 à 16 ans ont décidé de créer leur propre émission de radio destinée aux jeunes, un projet original qui leur tient à cœur. Ils avaient déjà pour habitude d’écouter les radios nationales et avaient envie de découvrir cet univers. Certains souhaitent peut-être en faire un métier, d’autres veulent simplement acquérir une bonne expérience. Cette émission qu’ils ont nommé “C’What” proposera des sujets différents portant sur l’actualité, le cinéma, la musique ou encore la culture geek. « La définition des sujets et la réalisation des interviews leur appartiennent, on a juste une démarche bienveillante envers eux », explique Antoine Maistriaux, animateur jeunesse. Chacun a son domaine de prédilection : Quentin Hartmann s’occupe de la culture geek, Tom Benard est le spécialiste de la musique, Tom Rouffet est rattaché au sport, Mâlo Burnet et Clément Trefou sont tous deux affiliés aux jeux vidéos et Eliott Burnet se charge des sujets concernant le cinéma et la littérature.

Ils ont d’abord effectué un stage pendant les vacances de la Toussaint dans les studios de Radio Collège, à La Rochelle, afin d’apprivoiser le fonctionnement de la station. « On voulait apprendre à monter une émission », déclare Mâlo. Là-bas, ils ont pu enregistrer trois émissions sur le thème de l’actu, du sport et d’Halloween. Ils ont d’ailleurs rencontré quelques difficultés pour réaliser leurs interviews. « On leur fermait les portes, ils avaient besoin de la présence d’un adulte pour gagner en crédibilité », affirme Antoine Maistriaux. En fin d’année dernière, ils se sont rapprochés de la radio locale Hélène FM. « On n’écoutait pas cette radio mais on la connaissait », explique Tom. « Nous avons répondu favorablement à ce projet, nous travaillons déjà en partenariat avec le Cac et ce projet est intéressant en terme d’image », juge Christophe Coriton, rédacteur en chef d’Hélène FM. Leur émission sera diffusée le dernier dimanche de chaque mois à 20 h et elle durera 30 minutes. Pour la première émission du 25 janvier, les jeunes ont prévu d’interviewer le rappeur Tiwanka aussi surveillant du collège Hélène-de-Fonsèque. En 2015, le groupe espère obtenir une subvention de la part du CDIJ (Centre Départemental Information Jeunesse) grâce au dispositif départemental “Projets-Jeunes” ce qui pourra leur permettre d’équiper le local du Cac d’un studio d’enregistrement.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.