Economie

Surgères : réouverture timide pour les bars et restaurants

Publié le 11 juin 2020 | Chez nous | Economie | Surgères et alentours

Les terrasses se remplissent petit à petit (© O.H.)

Les responsables des bars et des restaurants interrogés sont unanimes : les clients hésitent encore à revenir.

Au moment du confinement dû au Covid-19, les patrons de bars et les restaurateurs ont dû mettre leur personnel au chômage partiel puisqu’il n’y avait plus d’activité.

Tous ont respecté les protocoles pour accueillir de nouveau les clients : gel hydroalcoolique, masques pour les serveurs… Mais sur le plan financier et au niveau économique, il était temps de reprendre. « C’est dur », pour Michel Bolla du Café Français. « L’année est foutue », pour Xavier Picot du Grand Café.

Ce déconfinement et la réouverture de leurs établissements, les patrons de bars et les restaurateurs l’ont un peu tous vécu de la même manière. « Aujourd’hui, les clients sont encore réticents à venir s’enfermer dans un restaurant », explique Alexandre Lachaumettre de la Table d’As.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 11 juin disponible en version numérique sur :

Édition du 11/06/2020



Les commentaires sont fermŽs !