Thairé : les jardins partagés vont voir le jour

Publié le 8 octobre 2015 | Chez nous | La Rochelle et alentours

Le futur jardin partagé sera un lieu de convivialité et d’échanges.

Le futur jardin partagé sera un lieu de convivialité et d’échanges.

Vendredi 25 septembre, la municipalité a invité les habitants à une réunion d’information en vue de l’ouverture imminente de ses jardins partagés.

Porté depuis de nombreux mois par l’équipe de la commission développement durable, le projet de jardin partagé va bientôt voir le jour. La municipalité va mettre à disposition l’un de ses terrains, situé sur la route de Mortagne, qui sert actuellement de zone de compost. Courant octobre, la voirie va intervenir pour « assurer la sécurité sur l’entrée et la sortie car la route est très passagère » explique Loris Paverne, adjointe au maire, chargée du développement durable. Le syndicat de la voirie cherche à agrandir l’accès et à garantir la visibilité sur la sortie.

Suite à cela, un agriculteur interviendra pour retourner la terre et ainsi préparer le terrain aux futures plantations. « Il n’y aura certainement pas de culture d’hiver mais le démarrage des cultures de printemps se fera en toute sérénité ». D’ici là, pour alimenter les semences en eau, le forage d’un puits est prévu. « Il n’y aura pas d’eau directement sur chaque parcelle, le coût aurait été trop important et c’est aussi pour raisonner l’utilisation de l’eau ».

Le plan définitif du terrain laisse apparaître 20 parcelles de 75 m2 avec en son centre un jardin pédagogique où écoliers, amateurs ou simples curieux pourront venir apprendre les bases du jardinage ou se perfectionner. Un éventuel agrandissement sera possible plus tard s’il y a beaucoup de demandes. Dans un premier temps, le jardin ne sera pas clôturé pour des raisons économiques. « Ce sera peut-être un travail collectif l’année prochaine ». D’une manière générale, qu’ils soient clôturés ou non, tous les jardins partagés se font visiter, l’essentiel est de ne pas laisser sur place des outils.

Pour accéder à une parcelle, les jardiniers devront adhérer à une association qui sera créée prochainement. Cette association rassemblera les jardiniers, attribuera les parcelles et gérera les espaces. Ses adhérents signeront une charte car « c’est un jardin qui se veut respectant des règles écologiques, aucun produit n’est autorisé sauf la bouillie bordelaise, il faut des règles quand on partage un espace ». Loris Paverne a également expliqué que ce projet a été possible grâce à la subvention de la Région qui est accordée uniquement pour les jardins écologiques avec des règles strictes.

Ce projet se situe dans la lignée de l’engagement politique de l’équipe municipale. « Thairé s’est engagée à préserver au maximum la biodiversité et l’eau. La commune est signataire de la charte Terre Saine sur les espaces publics ». La création de ces jardins partagés s’inscrit directement dans le programme national intitulé Trame Verte et Bleue.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.