Tonnay-Charente : le passé industriel à l’honneur

Publié le 16 septembre 2016 | Chez nous | Rochefort et alentours

L’usine Saint-Gobain au début du XXe siècle, à Tonnay-Charente. (©Fonds JJ Gros)

L’usine Saint-Gobain au début du XXe siècle, à Tonnay-Charente. (©Fonds JJ Gros)

A l’occasion des journées européennes du patrimoine, la ville et l’usine Timac ouvriront pour la première fois la Maison du Gardien, afin de rappeler au public le passé industriel du quartier de la Fraternité.

« Patrimoine et citoyenneté » : c’est le thème choisi cette année pour les journées du patrimoine à Tonnay-Charente. Et pour l’illustrer, la ville a décidé de mettre à l’honneur son passé industriel en ouvrant, pour la première fois, la Maison du Gardien au public. Située à l’entrée de l’usine Timac, qui en est propriétaire, cette maison abritait le gardien de l’ancienne Compagnie Royale de l’Asturienne des Mines (CRAM), l’une des industries-phares de la ville.

C’est donc dans ce cadre historique que trois expositions retraceront les industries à Tonnay-Charente d’hier et d’aujourd’hui, les logements ouvriers et l’histoire de la CRAM.

Visites commentées par d’anciens ouvriers
La maison sera également le point de départ* de plusieurs visites commentées du quartier de la Fraternité, très marqué par l’architecture industrielle et ouvrière du début du XXe siècle. Ces visites seront d’ailleurs commentées par d’anciens ouvriers qui raconteront leur vie à cette époque.

Pour accompagner cette grande première, la ville organisera une exposition sur le Front Populaire en Charente-Maritime en 1936, aux Halles, de 14 h à 18 h. Une conférence sur le Front en Aunis, à Rochefort et à Tonnay-Charente sera donnée par Jean-Michel Blaizeau, historien et sociologue du sport, vendredi 16 septembre à 20 h aux Halles. Elle sera suivie à 21 h 30 de la projection de photographies illustrant le territoire. Ces trois animations sont gratuites.

Et pour couronner le tout, la ville accueillera le Palangrin, un navire militaire classé Monument Historique, reconverti en musée flottant. Il fera étape sur les quais de Charente de 10 h à 15 h pour promouvoir les œuvres d’une quinzaine d’artistes du collectif Gasp’Art, avant de reprendre sa route jusqu’à Rochefort où il passera la soirée.

*Deux visites de 40 minutes et 1 h 30. Départs à 10 h, 14 h 30 et 16 h.
Renseignements au 05 46 82 63 91 ou http://www.tonnay-charente.fr

Tout le programme des journées du patrimoine dans vos communes est à retrouver dans L’HEBDO du jeudi 15 septembre en vente sur http://www.epresse.fr/magazine/l-hebdo-de-charente-maritime



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.