Tonnay-Charente : les aventuriers tiennent salon

Publié le 7 octobre 2016 | Sorties | Week-end

Solidream vous emmènera sur les routes du Tadjikistan et les œuvres du Pamir.

Solidream vous emmènera sur les routes du Tadjikistan et les œuvres du Pamir.

L’association Trois Enfants Autour du Monde organise son 5e festival des aventuriers les 8 et 9 octobre, au centre Richard.

Le programme s’annonce chargé pour ce week-end de découverte du monde. Pour cette 5e édition, Annie et Stéphane Marais, de l’association Trois Enfants Autour du Monde, ont invité une dizaine d’aventuriers de France et de Belgique pour inciter le public au voyage.

Cette année, ce ne sont pas les destinations qui vont manquer. Tous les continents seront représentés, avec des films et diaporamas sur l’Inde, l’Australie, l’Afrique, le Brésil et l’Europe. Les deux journées se découpent en modules d’environ deux heures, au cours desquelles les aventuriers projetteront leurs films ou leurs photos, puis échangeront avec le public.

Découvrir le bout du monde
Concrètement, où allez-vous voyager cette année ? Le festival ouvrira ses portes samedi à 14 h avec « Brasil, la grande traversée », un diaporama sur une traversée du Brésil, à travers la pampa, la jungle et les villes, pour découvrir ce pays lointain. Ce sera suivi de « Carnet de voyage en Inde », un film retraçant l’itinérance d’un duo d’aventuriers à vélo loin des clichés sur le pays.

Puis à 16 h 45, direction l’Australie avec le deuxième module et « Aborigènes, avec les derniers nomades d’Australie », un diaporama commenté qui suit Eddie Mittelette, en immersion pendant deux ans dans ces communautés de natifs. Ce sera suivi du film « Le pouvoir des rêves » de François-Xavier Ruydts, qui suit l’aventure d’Arthur, privé de l’usage de ses jambes, dans son rêve de pagayer en Alaska.

Cette première journée s’achèvera avec le 3e module animé par Solidream, qui vous enverra au Tadjikistan sur la route des œuvres du Pamir, le tout sur des vélos en bambou fabriqués par des ingénieurs en France. Un film de 52 minutes sur une contrée lointaine et méconnue tourné par un groupe habitué des voyages.

Jusqu’à Istanbul en solex
Dimanche à 10 h, le festival explore un nouveau continent avec « 348 jours en itinérance », un diaporama qui relate une traversée de l’Afrique, du nord au sud, qui casse les clichés. Ce sera suivi d’un autre tour, à vélo cette fois, proposé par le Poitevin Paul Pichot. Pendant 50 mn, il relatera sa découverte de l’Europe en deux-roues, péripéties et enthousiasme compris, à travers une belle aventure humaine.

A 13 h 45, Julien Peltier embarquera son public « Dans l’ombre de Genghis Khan », un diaporama sur les peuples nomades d’Asie centrale en suivant les traces du célèbre conquérant mongol. Puis Jéromine Derigny présentera son « Tour de la terre », un film racontant son tour du monde en famille pour éveiller ses filles aux merveilles du monde. Et comme toutes les bonnes choses ont une fin, le festival s’achèvera avec « Sans peur et sans frontière », un film solidaire et joyeux qui suit quatre étudiants reliant Saint-Nazaire et Istanbul en solex. Galères, rencontres et travaux solidaires égaieront leur voyage, ainsi que celui du public.

Au centre Richard les 8 et 9 octobre. Programme complet sur http://www.periple.org
2 € le module. Contact : 05 16 84 08 54.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.