Tonnay-Charente : Vivractif se met au vélo électrique

Publié le 16 mars 2016 | Chez nous | Rochefort et alentours

Maël Kerdoncuff, coordinateur qualité, sécurité et environnement, et Stéphane Philippe devant l’un des vélos électriques de l’association.

Maël Kerdoncuff, coordinateur qualité, sécurité et environnement, et Stéphane Philippe devant l’un des vélos électriques de l’association.

L’association tonnacquoise vient de lancer une nouvelle offre de mobilité pour les personnes en situation précaire, plus écolo et tourné vers la santé des usagers.

Avec son dispositif “Mobilité solidaire”, lancé il y a une dizaine d’années, Vivractif voulait aider les personnes en situation précaire sur le territoire, afin de soutenir leur recherche et leur maintien dans l’emploi et la formation. Avec une quinzaine de scooters, l’association d’insertion professionnelle permettait donc à ces personnes de se déplacer de façon autonome, via la location d’un deux-roues.

Mais vendredi 4 mars, un pas a été franchi par l’association. Grâce à la fondation ERDF, Vivractif peut désormais proposer deux vélos électriques en location, afin d’étendre son parc de deux-roues. « ERDF nous avait déjà aidés pour le permis solidaire (Ndlr, un autre dispositif de Vivractif). Nous les avons donc sollicités pour avoir de nouveaux scooters, mais ça ne les intéressait pas. C’était donc l’occasion de remettre sur la table un vieux projet de vélos électriques », raconte Stéphane Philippe, coordinateur de l’accompagnement à Vivractif.

Avec un budget de 3 000 € donné par la fondation, l’association achète donc deux vélos. « On est partis sur un vélo solide et électrique, qui permet une autonomie de 50 à 100 km », souligne Stéphane Philippe. Ce qui offre deux avantages : l’effort qui doit être réalisé par l’usager est moins conséquent, par conséquent la distance qui peut être effectuée à vélo est plus grande. « C’est adapté pour des trajets urbains et périurbains, c’est donc idéal pour un trajet Tonnay-Charente–Rochefort », poursuit Stéphane Philippe.

L’autre avantage, c’est que ce vélo est plus écolo qu’un scooter, et il permet de s’entretenir en reprenant une activité physique régulière. Un enjeu de santé qui a plu à l’association. Ces deux vélos sont dès à présent disponibles à la location à Vivractif. Mais attention : ils ne s’adressent qu’aux personnes bénéficiaires du dispositif “Mobilité solidaire”, et pas au grand public.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.