Une lueur d’espoir pour le “Frepat”

Publié le 18 août 2018 | Actualité | Faits divers

Le Frepat a été entièrement restauré par l’association des vieux gréements du port du PLomb

Après son naufrage le 16 juillet dernier au large de l’Île d’Aix, (L’Hebdo édition du 9 août), il se pourrait bien que l’épave du vieux gréement le “Frepat”, propriété de l’association des vieux gréements du port du Plomb, soit enfin localisée. Il y a quelques jours, La Reine de la mer, un bateau de pêche de La Rochelle, armé par Romuald Coutanceau voyait son filet s’accrocher au fond de l’eau. Un équipage de la SNSM, (société nationale de sauvetage en mer) s’est rendu le lundi 13 août sur les lieux, repérés par le patron pêcheur.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 16 août.



Les commentaires sont fermŽs !