Vervant : Vervantesk rejoue la partition rock et accordéon

Publié le 2 juin 2017 | Chez nous | Saint-Jean-d'Angély et alentours

John Boule présente l’affiche du festival 2017.

À l’heure où l’on voit nombre de petits festivals disparaître en France, le Vervantesk réussit à tirer son épingle du jeu.

Le festival vervantais, créé en 2004 attire chaque année plusieurs centaines d’amateurs de rock : 700 spectateurs en 2015 et 620 en 2016.

« Au départ, de 2004 à 2014, on a voulu un petit Vervantesk. Le concept fonctionnait bien mais en 2015, on a décidé de faire évoluer la thématique, en Rock et Accordéon et on est monté en gamme. Des grosses têtes d’affiche ont été invitées. On est passé du petit Vervantesk au gros Vervantesk ! On pourrait dire que cette année, on est sur un moyen Vervantesk », commente John Boule, initiateur et coordinateur de l’événement.

Toujours rock et accordéon
Que les habitués se rassurent. La thématique Rock et Accordéon perdure et le groupe phare local Limeur Teutche, sera bien présent sur scène, en clôture de soirée.

En début de soirée, les Variétoch’Land offriront un spectacle mi-théâtre mi-chansons avec des medley à thème. Nath et Adou, le duo acoustique viendra assurer les intermèdes entre chaque groupe.

« Cette année, on a le groupe Poly-Gammes. On les a vus au Souli’Fest et ils nous ont bluffés. Ce sont des jeunes de Saint-Agnant, très doués autant dans leurs reprises que dans leurs compositions » s’enthousiasme John Boule. Même flamme pour les PME (Pas Mal Énervés) composés entre autres du chanteur et de l’accordéoniste du groupe Rennais, La Rue d’la soif. « Le succès du festival tient grâce à la mobilisation de tout le monde » conclue John Boule.

Samedi 3 juin à partir de 19h30 sur le pré communal. Entrée 3 €. Restauration et buvette sur place.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.