Santé

Villedoux : le quotidien de Bernard Charron, handicapé et confiné

Publié le 7 avril 2020 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours | Santé

Bernard Charron a adapté son quotidien aux mesures de confinement (© C.C)

Personne fragile, Bernard Charron respecte le confinement, pour autant la vie continue.

À Villedoux, Bernard charron fait partie des incontournables du village. Le sexagénaire y habite avec sa famille depuis 1986 et a été élu à plusieurs reprises autour de la table du conseil municipal. Ce qui est d’ailleurs toujours le cas, même s’il ne s’est pas représenté lors de ces dernières élections (l’installation du nouveau conseil a été différée comme dans toutes les communes en France, N.D.L.R.).

C’est lors de son service militaire, alors qu’il était âgé de 20 ans, qu’une myopathie musculaire a été détectée chez Bernard Charron. Ce qui ne l’a pas empêché pour autant d’être toujours très actif tant sur le plan professionnel que sur celui du militantisme médical.

Malgré tout, les récentes mesures de confinement imposées par le gouvernement ont ralenti le quotidien de celui qui est toujours très actif aux côtés des autres. Dès leur annonce, Bernard Charron a adapté sa vie de tous les jours. Compte tenu de sa pathologie et de sa fragilité pulmonaire, le sexagénaire ne déroge absolument pas aux mesures de confinement : « Je les applique très strictement ».

Pour en savoir, lisez L’HEBDO du jeudi 2 avril disponible en version numérique sur :

Édition du 02/04/2020



Les commentaires sont fermŽs !