jeudi, décembre 1, 2022
ActualitésVoile - Yannick Bestaven : "Aller à nouveau chercher le Graal"

Voile – Yannick Bestaven : « Aller à nouveau chercher le Graal »

Voile – Le Rochelais ne cache pas son ambition de décrocher un deuxième titre sur le Vendée Globe. Ses sponsors l’ont pour cela doté d’un bateau taillé pour la course autour du monde.

Maître CoQ V, le nouvel imoca de Yannick Bestaven, a fière allure dans le bassin des Chalutiers de La Rochelle. Peu après sa mise à l’eau le 29 août, il a rejoint son port d’attache pour y être baptisé le 1er octobre devant des milliers de spectateurs.

Et chacun peut désormais admirer cette Formule 1 des mers comme se plaît à le comparer Roland Tonarelli, directeur général de la société Maître CoQ, principal sponsor du nouveau bateau du skippeur rochelais.

“Maintenant
j’ai des ailes d’albatros”

Conçu par l’architecte naval Guillaume Verdier, Maître CoQ V a bien évolué par rapport à son prédécesseur. Outre sa carène redessinée, le monocoque de 60 pieds (18,28 mètres) dispose de foils plus grands : “des ailes” qui permettent au bateau d’aller plus vite et de voler plus facilement, indique Yannick Bestaven.

“J’ai coutume de dire qu’avant j’avais des ailes de poulet (référence à son partenaire titre, N.D.L.R.), maintenant j’ai des ailes d’albatros”, plaisante le dernier vainqueur du Vendée Globe […] Article complet à retrouver dans notre édition du jeudi 23 octobre.

Articles populaire

À la une

Rester Connecter

7,611FansJ'aime
3,039SuiveursSuivre

Abonnez vous

AccueilActualitésVoile - Yannick Bestaven : "Aller à nouveau chercher le Graal"
ARTICLES LIÉES